Côtes-d'Armor

Dans le Pays de Dinan, les chantiers-écoles de la Scic Eclis rallient les élus à l'éco-construction (22)

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Soutenue par le Pays de Dinan, puis par les collectivités locales, Eclis (Eco-construction locale et initiatives solidaires), une société coopérative d’intérêt collectif (Scic) spécialisée dans l’éco-construction, contribue depuis juillet 2009 à la formation de professionnels et à la réalisation de projets dans ce domaine. Ses chantiers-écoles, effectués dans le cadre d’une formation qualifiante, témoignent de son savoir-faire et sensibilisent de plus en plus d’élus.

Tout est parti d’une dizaine de porteurs de projets réunis lors d’une formation organisée en 2007 par une école de projets, "Interstices", association d’insertion et de formation, dans les Côtes-d’Armor. "Nous avons pris la décision de mener une action collective autour de l’éco-habitat", témoigne, l’une des personnes du collectif, Vanessa Martin, aujourd’hui animatrice et coordinatrice pédagogique au sein de la Scic. "Pour développer cette filière encore naissante, les professionnels, comme les particuliers, avaient besoin d’un espace spécialisé. Un lieu ressources qui fasse également fonction de pôle pour former des futurs spécialistes de l’éco-construction, capables d’intervenir aussi bien dans le neuf que l’ancien."

Coup de pouce du conseil de développement

Le groupe de porteurs de projets, après avoir inscrit noir sur blanc ses objectifs dans une charte, rejoint le conseil de développement du Pays de Dinan (80 communes, 110.284 habitants), qui crée une commission spécifique au projet. Dès lors, le collectif s’étoffe, attirant des membres aux profils très divers : particuliers, professionnels, représentants associatifs et de collectivités locales. Le conseil de développement recrute pour six mois une chargée de mission afin de structurer le projet, ses activités et d’en définir la forme juridique la mieux adaptée : ce sera une Scic.

Financement Leader et les collectivités locales présentes à divers titres

En juillet 2009, les statuts de la Scic, rédigés avec l’aide de l’union régionale des Scop, sont déposés. Aujourd’hui, la Scic compte une cinquantaine de sociétaires : une trentaine de professionnels de l’éco-construction et de l’ingénierie de projet, une quinzaine de particuliers, 5 communes et 4 associations. Elle a recruté au démarrage 4 salariés, également sociétaires.
Grâce au Pays de Dinan, Eclis a bénéficié à son démarrage d’une aide Leader et de financements départementaux et régionaux. L’animatrice du centre de ressources, Vanessa Martin, explique : "Nous avons répondu en groupement solidaire - avec les associations Steredenn et Etudes & Chantiers - à deux appels d’offres régionaux pour intervenir dans la formation : l’un dans le domaine de la restauration du patrimoine et l’autre dans la construction durable. Cela a permis à la Scic de se lancer."

Succès des chantiers-écoles auprès des élus et forte demande d’ingénierie

Le volet formation est encore aujourd’hui une activité structurante pour la Scic.
"Le titre professionnel d'ouvrier professionnel en restauration du patrimoine propose des chantiers-école que nous réalisons avec des collectivités locales : réhabilitation de sols d’églises, d’une ancienne mairie, enduits et réfections de murs... Chaque chantier témoigne de notre savoir-faire et a permis de crédibiliser notre action sur le territoire", commente le co-gérant de la Scic, Olivier Leroux.
Par ailleurs, les demandes d’accompagnement émanant de collectivités, dans le cadre par exemple de chartes de pays, de plans locaux d’urbanisme ou de ZAC se font plus nombreuses depuis 2012.

Eco n’home : un projet d’habitat collectif, écologique et mixte

Pour ses cinq ans d’activité, Eclis a adressé un questionnaire aux sociétaires et notamment aux professionnels, dont les réponses ont été plutôt encourageantes. Il s’agissait de faire émerger des axes de diversification des activités de la Scic, afin d’en assurer sa pérennité.
Porteuse d’un projet qui pouvait paraître au départ utopique, la Scic s’inscrit progressivement dans le paysage local et régional comme un spécialiste de l’éco-construction à travers une démarche participative.
C’est dans cet esprit qu’elle a conçu "éco n’home", une démarche en faveur de nouveaux types de logements éco-construits, ceci avec le soutien financier de la région Bretagne. La démarche "éco n’home" consiste à élaborer une méthodologie de construction des logements collectifs économiques et écologiques, tout en favorisant une mixité sociale et une implication des futurs habitants. (voir ci-dessous la émarche "éco n’home")

Fonctionnement de la Scic Eclis
Eclis s’articule autour de trois grands volets d’activité : études/accompagnement de projets, formation et animation/sensibilisation. Les sociétaires, au nombre de trente au démarrage, sont désormais cinquante-trois ; ils ont pris un minimum de cinq parts sociales d’une valeur de 50 euros chacune.
Un conseil de coopérative et d’éthique entretient le lien entre ces gérants, les salariés et les sociétaires, et est le garant que les activités de la Scic répondent bien aux objectifs inscrits dans la charte. Ce conseil se réunit environ une fois par mois. Il est ouvert à tous et attire régulièrement de nouveaux élus locaux curieux d’en savoir un peu plus sur ces démarches. La gérance de la Scic est assurée par deux bénévoles.

Lucile Vilboux/magazine Village-L’Acteur Rural pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Pays de Dinan

7 rue Victor Schœlcher
22100 Dinan
Nombre d'habitants : 110284
Nom de la commune la plus peuplée : Dinan (11257 hab.)

Dominique Ramard

Conseiller régional en charge du plan Bâtiment durable breton, maire de Saint-Juvat, commune sociétaire de Eclis

Scic Eclis (Eco-construction locale et initiatives solidaires)

20 rue de la Violette
22100 Quévert
02 96 87 94 86

Vanessa Martin

Coordinatrice pédagogique et animatrice du centre de ressources
contact@scic-eclis.org

Revitaliser les centres villes et centres bourgs

Un dispositif unique pour accompagner les villes moyennes dans leur programme de revitalisation des centres villes, depuis le conseil en amont jusqu'au suivi de projet.

Haut de page