De l'idée à la réalisation

Connaitre son patrimoine

Réaliser des actions d’efficacité énergétique nécessite une bonne connaissance de son patrimoine, de son état, des besoins à satisfaire ; en trois mots mener une gestion dynamique de son patrimoine.

Cette connaissance du patrimoine passe par un inventaire et un descriptif, y compris des consommations énergétiques et de la performance énergétique du bâti (diagnostiques), cette connaissance est le préalable à la définition d’une stratégie patrimoniale.

Elaborer une stratégie patrimoniale

Une définition prospective de la satisfaction des besoins des citoyens et usagers et des projets (scolaires, sportifs, culturels, etc.) doit être confrontée à l’état des lieux et aux besoins d’entretien-renouvellement du patrimoine. Cette réflexion induit des arbitrages et permet d’établir un schéma directeur et des priorités (plan pluriannuel d’investissements).

C’est le fondement d’une gestion dynamique du patrimoine, bonne pratique recommandée, notamment, par la Cour des Compte. 

Il convient d’intégrer à cette une réflexion sur la politique énergétique de la collectivité (modalités d’achat, transition des modes de production, etc.). C’est une des clefs pour engager des actions performance énergétique avec la mise en place d’un plan de Gros Entretien Renouvellement qui assure la préservation et la durabilité du patrimoine public. 

Notre offre pour financer vos études

Crédit d'ingénierie

Accompagnement pour la rénovation énergétique des bâtiments

Engager des actions

La stratégie patrimoniale de la collectivité, son schéma directeur patrimoine et énergie lui permettent de planifier les actions d’entretien, de renouvellement et de transformation du patrimoine. Ce programme intègre la une réduction des consommation et des émissions de Gaz-à-effet-de-serre dans une logique de maîtrise et de soutenabilité budgétaire. 

La programmation d’actions ambitieuses (rénovation globale de bâtiments) doit se combiner à la mise en place d’actions permettant d’obtenir des résultats à court terme ; elles motivent les équipes et sont une opportunité pour sensibiliser les usagers. 

La mise en place d’un processus d’amélioration continue ou système de management environnemental est un outil utile au déploiement des actions. 

Haut de page