Localtis

Déconfinement : le ministère de la Culture publie la carte des musées et lieux de patrimoine rouverts

Cette carte recense, à ce jour, une centaine de sites. Dont certains situés dans les départements qui restent classés en rouge. Le plus connu et le plus fréquenté est sans doute le Château de Blois.

Dans le cadre du déconfinement et dans l'attente des nouvelles annonces du Premier ministre prévues le 28 mai, le ministère de la Culture met en ligne une "carte les lieux culturels rouverts" depuis le début du déconfinement, le 11 mai. Le titre est toutefois un peu trop général au regard du contenu, puisque la carte couvre essentiellement les sites, les musées et les monuments de proximité. Les sites indiqués sur la carte interactive correspondent ainsi à ceux "dont la réouverture a été autorisée par la préfecture, après avis de la mairie". Cette réouverture se fait, bien entendu, dans le strict respect des règles sanitaires et sur la base des "guides d'accompagnement" élaborés par le ministère (voir ci-dessous).

La carte a, par définition, vocation à évoluer au fil des jours. Elle pourrait notamment connaître un coup d'accélérateur après les prochaines annonces d'Édouard Philippe sur la poursuite du déconfinement. En attendant, la carte recense, à ce jour, une centaine de sites. Un certain nombre d'entre eux sont situés dans les départements qui restent classés en rouge. Si on en trouve peu dans le Grand Est (musée Bartholdi à Strasbourg, musée historique à Haguenau et musée de la Lutherie et de l'Archèterie françaises à Metz), ils sont en revanche un peu plus nombreux en Bourgogne-Franche-Comté (dont le musée des Beaux-Arts de Dijon). De même, deux musées sont ouverts à Paris : la Fondation Alberto Giacometti et le musée Jacquemart-André (ce qui surprendra un peu les habitués de ce musée installé dans un ancien hôtel particulier aux espaces vite saturés).

Même dans les départements classés en vert, les sites mentionnés ne comprennent pas les grandes institutions culturelles et notamment celles des grande villes : aucun site n'est ainsi signalé comme ouvert à Marseille, Montpellier, Lyon, Nantes, Rouen, Lille, Toulouse ou Bordeaux. Pour l'instant, il faudra plutôt en profiter pour découvrir le musée du Peigne et de la Plasturgie d'Oyonnax (Ain), la Cité des insectes à Le Bourg Nedde (Haute-Vienne), le musée des Manufactures de dentelles à Retournac (Haute-Loire) ou encore les Bains de la Reine à Guémené-sur-Scorff (Morbihan). A ce jour, le site culturel rouvert le plus connu et le plus fréquenté est sans doute le Château royal de Blois.

A noter : pour faciliter la réouverture des lieux culturels, le ministère poursuit la publication de ses guides d'accompagnement et fiches techniques (voir notre article ci-dessous du 14 mai 2020). Sont désormais disponibles en ligne les guides d'accompagnement sur la réouverture des lieux suivants : bibliothèques territoriales, musées et monuments, services d'archives, librairies, chantiers d'archéologie préventive, actions culturelles ou d'éducation artistique, activités artistiques dans le spectacle vivant, salles de spectacles, espaces d'exposition, ateliers d'artistes, conservatoires et autres lieux publics d'enseignements artistiques, séances de cinéma en plein air.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page