Culture / Education - Des résidences d'artistes dans les écoles et collèges "les plus éloignés de l'offre culturelle"

Dans une circulaire du 17 octobre 2016 adressée aux directeurs régionaux des affaires culturelles (Drac), Audrey Azoulay lance un nouveau dispositif de résidences d'artistes à l'école, intitulé "Création en cours". Cette initiative s'inscrit dans le cadre du déploiement de l'éducation artistique et culturelle. Il s'agit en l'occurrence de développer "encore davantage la présence des artistes en milieu scolaire, afin de mettre en actes la liberté de création promue par la loi du 7 juillet 2016 relative à la liberté de création, à l'architecture et au patrimoine et de permettre aux enfants de vivre l'expérience de la création au contact direct des artistes".

Du CM1 à la 6e

En pratique, "Création en cours" prévoit d'installer, dès cette année, cent jeunes artistes diplômés de l'enseignement supérieur - issus notamment des écoles nationales supérieures sous tutelle du ministère de la Culture - en résidence "dans les écoles et collèges les plus éloignés de l'offre culturelle (quartiers politique de la ville, milieu rural, zones périurbaines, outre-mer)".
A compter de janvier 2017, chaque département sera ainsi doté d'une résidence "Création en cours". Celle-ci visera les enfants du cycle 3, à cheval sur l'école et le collège (CM1, CM2 et 6e). L'objectif de ce temps consacré à la création artistique sera de travailler à la réalisation d'une œuvre collective, qui pourra donner lieu à présentation. Le champ couvert est très vaste, puisqu'il englobe le spectacle vivant, le cinéma et l'audiovisuel, les arts plastiques, le livre, le design, l'architecture, les arts numériques, la photographie, la mode...
Au niveau national, le pilotage du dispositif sera confié au nouvel établissement public de coopération culturelle (EPCC) "Médicis-Clichy-Montfermeil", en lien avec l'ensemble des directions concernées d'administration centrale. Pour leur part, les directions académiques des services de l'Education nationale sont chargées de sélectionner deux écoles ou collèges par département.

Une dotation de 11.000 euros par artiste

De leur côté, les établissements d'enseignement supérieur du ministère de la Culture doivent diffuser un appel à candidatures auprès de leurs anciens étudiants (récents) et proposer, le cas échéant, trois ou quatre artistes "repérés pour leur capacité à nourrir un dialogue fécond avec les élèves et les enseignants".
Basée sur l'examen des dossiers de candidature, la sélection finale doit intervenir à la mi-novembre. Elle sera assurée par un jury national organisé par l'EPCC Médicis-Clichy-Montfermeil et réunissant les représentants des ministères de la Culture et de l'Education nationale.
En annexe, la circulaire propose le texte de l'appel à projets, qui détaille les objectifs potentiels, les bénéficiaires, les partenaires, les aspects techniques... Il précise également le contenu du dossier de candidature. Autre précision de taille : chaque résidence est dotée d'un budget forfaitaire de 11.000 euros, correspondant à la bourse ou à la rémunération qui sera versée directement à l'EPCC à l'artiste concerné.

Jean-Noël Escudié / PCA

Références : ministère de la Culture et de la Communication, circulaire du 17 octobre 2016 relative à "Création en cours", nouveau dispositif de résidences d'artistes à l'école. 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle