Localtis

Mal-Logement - Division pavillonnaire : Sorepad se donne l'objectif de traiter 300 pavillons par an en Ile-de France

Jean-François Carenco, préfet de la région d'Ile-de-France, préfet de Paris, a réuni, le 7 décembre, le 15e Comex logement en présence de Blanche Guillemot, directrice générale de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) et de Joëlle Colosio, déléguée régionale de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie). Au chapitre de la lutte contre la division pavillonnaire, il a confirmé la création de la Sorepad, société résultant d'une coopération entre Action Logement et l'établissement public foncier de la région Ile-de-France (EPFIF). Son mode de fonctionnement a été affiné : la Sorepad "a pour vocation d'acheter, en accord avec les maires, les pavillons de banlieue pouvant donner lieu à une utilisation incertaine, pour les revendre soit à des propriétaires de bonne foi, soit à des organismes HLM, soit à des promoteurs pour y réaliser des opérations de restructuration". Elle se donne pour objectif de traiter 300 pavillons par an et sera opérationnelle en janvier 2017. "Des conventions seront passées avec l'Aorif (l'Union sociale pour l'habitat d'Ile-de-France), la Fédération des promoteurs immobiliers, ainsi qu'avec les agents immobiliers pour définir les modalités d'intervention de chacun", précise un communiqué de la préfecture. 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page