En 2020, la fibre bat des records avec 5,8 millions de prises livrées

En dépit de la crise sanitaire le déploiement de la fibre a battu tous les records en 2020, dépassant contre toute attente l’année de 2019 de 19%, pour atteindre 24,2 millions de locaux raccordables. Ces résultats ont été présentés dans un communiqué du 4 mars 2021 de l'Arcep. En un seul trimestre, près de 2 millions de nouveaux locaux – 1,9 million précisément – ont été raccordés, dont 1,1 million en zone AMII, plus de 500.000 en zone RIP et 100.000 en zone Amel. Dans les zones denses, où il ne reste que des raccordements complexes, l’autorité constate des "chiffres insuffisants". Concernant les zones AMII, où l’autorité doit contrôler le respect des engagements des opérateurs, l’Arcep se borne à constater que "76% des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé et 91% de ceux des communes sur lesquelles SFR s’est engagé ont été rendus raccordables". Un chiffre qui n’atteint donc pas les 92% promis à l’Etat pour fin 2020. Il faudra cependant attendre les données du premier trimestre 2021 pour juger du retard, le gouvernement ayant accordé aux deux opérateurs trois mois de délai supplémentaires correspondant à la durée du confinement du printemps 2020. Côté abonnements enfin, l’accélération se confirme : plus d’un million de personnes se sont abonnées, le total de foyers abonnés au FTTH dépassant les 10 millions, soit 70% des abonnements THD. Le régulateur ne dit rien des problèmes de raccordement et sous-traitance (notre article) qui empêchent de nombreux foyers d'accéder à la fibre. Une neutralité qui contraste avec les communiqués de l’ère Soriano… 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle