Localtis
avec AFP / Localtis

Grand Débat : Emmanuel Macron reçoit des maires de l'Est et se rend en Nouvelle-Aquitaine

Organisation territoriale, élus et institutions

Grand Est

Nouvelle-Aquitaine

Emmanuel Macron effectue cette semaine ses 8e et 9e rencontres régionales dans le cadre du Grand Débat, en recevant ce mardi 26 février des maires et des élus du Grand Est puis en se rendant vendredi 1er mars en Nouvelle-Aquitaine.

Le chef de l'Etat réunira lors d'un déjeuner mardi à l'Elysée environ 170 élus du Grand Est, principalement les maires des chefs-lieux de cantons mais aussi les présidents des 10 conseils départementaux (Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Haute-Marne, Haut-Rhin, Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle et Vosges) ainsi que le président de la région Jean Rottner.
Il s'était rendu dans cette région, qui compte le plus de communes en France (5.132), début novembre dans le cadre de l'itinérance de la commémoration du centenaire de la fin de la Grande Guerre.
Vendredi, il se rendra en Nouvelle-Aquitaine, cette immense région de 12 départements (Charente, Charente-Maritime, Corrèze, Creuse, Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Deux-Sèvres, Vienne, Haute-Vienne).
Le chef de l'Etat avait annoncé son intention de rencontrer des élus des 13 régions entre le 15 janvier et le 15 mars. Après la Normandie à Grand Bourgtheroulde (Eure) le 15 janvier, l'Occitanie le 18 janvier à Souillac (Lot), l'Auvergne-Rhône-Alpes le 24 janvier à Valence et Bourg-de-Péage (Drôme), une rencontre à l'Élysée le 1er février avec une centaine d'élus d'outre-mer - d'une durée de 7 heures, le record jusqu'ici - l'Ile-de-France le 4 février à Évry-Courcouronnes (Essonne), la Bourgogne-Franche-Comté le 7 février à Autun et avec des jeunes à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire), son dernier déplacement a eu lieu en Centre-Val de Loire le 14 février à Gargilesse-Dampierre (Indre).
La semaine dernière, sans prévoir officiellement de poursuite du Grand Débat, il a continué à se concentrer sur les échanges avec les Français en conviant à l'Elysée les présidents de tous les départements. Sans oublier sa journée de 14 heures au salon de l'Agriculture, dans des rencontres multiples qui ont parfois rappelé le Grand Débat.
Après les rencontres prévues cette semaine, il lui restera quatre régions (Pays de la Loire, Bretagne, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse) ainsi que les Hauts-de-France où il s'était déjà rendu dans le cadre de l'itinérance mémorielle en novembre.

Haut de page