Guide de la pluriactivité, pour cumuler les emplois saisonniers tout au long de l'année en Vendée (85)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Vendée

Portée par le conseil général depuis 2007, la maison départementale de l’emploi et du développement économique (MDEDE) de Vendée a édité en 2012 son premier Guide de la pluriactivité. S’inspirant d’un document similaire dédié aux postes agricoles, ce guide recense les surcroîts d’activité récurrents des entreprises implantées sur le département. Depuis, une version actualisée paraît chaque début d’année.

Si l’existence d’un fort gisement d’emplois saisonniers est bien identifiée sur le département de la Vendée - dans les secteurs agriculture, pêche, nautisme, industrie agro-alimentaire, tourisme, hôtellerie -, il fallait aller plus loin dans la connaissance des variations d’activité. Chacun de ces secteurs est en effet soumis à des pics d’activités qu’il faut anticiper. D’où la décision de la MDEDE de recenser les offres liées à ces fluctuations d’activité, pour rendre le marché de l’emploi plus lisible sur l’année.

Des partenariats variés pour explorer toutes les branches professionnelles

L’intérêt est de sécuriser les parcours des demandeurs d’emploi, en leur permettant d’enchaîner les contrats de travail chez différents employeurs et sur des activités variées. Notamment sur certains postes où les compétences sont facilement transférables d’un secteur à l’autre. Du côté des employeurs, la recherche de compétences s’en trouve facilitée, et cela leur permet de fidéliser d’une année sur l’autre les personnels dont ils ont besoin.

"Un tel projet nécessite de bien connaître l’activité de son territoire et de nouer des partenariats variés", explique Corinne Courtiol, directrice de la Maison départementale de l’emploi. Ces partenaires sont les branches professionnelles (hôtellerie, métallurgie, agro-alimentaire, grande distribution…), les chambres consulaires (chambre de métiers, CCI, chambre d’agriculture), l’organisation des professionnels de l’intérim (Prisme) et l’association vendéenne pour l’emploi et la formation en agriculture (Avefa). Cette dernière a accepté que la MDEDE s’inspire de son guide des saisonniers agricoles et intègre l’ensemble de ses données.

Recensement précis des offres auprès des entreprises

Parallèlement à ces prises de contacts, la MDEDE a élaboré un questionnaire à l’attention des employeurs, conçu de manière à ce que chaque poste soit décrit de façon détaillée : période d’activité et temps de travail, mission, pré-requis, possibilité de prise en charge de l’hébergement et des repas par l’employeur, modalités pour candidater. Et bien entendu les coordonnées de l’employeur, y compris pour les contrats proposés par l’intermédiaire des agences d’intérim. L’enquête auprès des entreprises s’est déroulée d’octobre à novembre 2011. Tous les organismes partenaires ont adressé à leurs entreprises adhérentes ce questionnaire. La MDEDE a reçu une centaine de réponses qu’elle a exploitées : indexation, classement des offres ; mise en page, pour une publication du guide.

Des pistes pour accroître la connaissance du gisement d’offres

Pour sa deuxième année de parution en 2013, le Guide de la pluriactivité proposait 2.821 postes dans 163 entreprises (+408 postes et +48 entreprises par rapport à 2012). "Le gisement d’emplois est loin d’être épuisé, souligne la directrice. Nous espérons d’ici quelques années un doublement du nombre d’offres. D’ici là, il nous faut avancer sur la mesure de l’impact du guide." Le prochain questionnaire d’actualisation doit interroger les employeurs à ce sujet. Autre piste : l’élargissement au secteur public, notamment en recensant les besoins dans les 27 intercommunalités adhérentes de la maison départementale de l’emploi. Enfin, en s’inspirant des bonnes pratiques du réseau Alatras (centre de ressources national sur la pluriactivité et la saisonnalité), la MDEDE co-organise avec Pôle emploi un forum départemental de la pluriactivité et de la saisonnalité le 25 janvier 2014.

Sophie Daguin / L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Budget et diffusion du guide
Le budget du guide est estimé à environ 15.000 euros, comprenant le temps de travail de la chargée de mission et l’impression de 1.000 exemplaires. Disponible sur le site internet de la maison de l’emploi, le guide est en plus très largement diffusé dans les organismes recevant du public : missions locales, Pôles emploi, mairies, offices de tourisme, centres d’information et d’orientation des lycées, maisons familiales…


 

Conseil général de Vendée

Nombre d'habitants :

626411

Nombre de communes :

282

40, rue Maréchal Foch
85923 La Roche-sur-Yon Cedex 9

Joseph Merceron

Conseiller général, Président du conseil d'administration MDEDE

Maison départementale de l'emploi et du développement économique de la Vendée

40 rue du Maréchal Foch
85923 La Roche-sur-Yon cedex 9

Corinne Courtiol

Directrice
Haut de page