Habitat social : les 8 milliards de prêts à taux fixe de la Banque des Territoires ont été déployés

En 2018, la Caisse des Dépôts présentait son "Plan logement", avec pour ambition de "soutenir massivement les secteurs de l'habitat et de la construction", tout en contribuant à la mise en œuvre de la transition écologique via l'effort de rénovation énergétique des bâtiments (voir notre article du 5 avril 2018). Un an plus tard, elle lançait son Plan logement 2 en faveur du logement social. Un engagement ensuite prolongé en 2020, par le volet habitat de son Plan de relance. Au total, tout cela a représenté la mobilisation exceptionnelle de 8 milliards de prêts à taux fixe destinés aux organismes de logement social. Ceci venant en complément des financement traditionnels sur fonds d'épargne. L'idée étant de "diversifier les financements proposés au secteur".

Quel bilan aujourd'hui ? Ces 8 milliards d'euros ont été entièrement engagés. Et ont permis de financer "96.585 constructions de nouveaux logements et 136.152 réhabilitations", avec des projets financés dans toutes les régions françaises, a fait savoir la Banque des Territoires ce 10 mai. En précisant avoir aussi "permis une gestion active de la dette des organismes de logement social au travers du réaménagement à taux fixe d’une partie de leur encours".

L'enveloppe étant désormais "fermée", il est rappelé que les lignes de financement à taux fixe conçues en partenariat avec la BEI dans le cadre de l’Alliance européenne pour un logement social et durable (voir notre article) "prendront partiellement le relais pour continuer à permettre aux bailleurs d’équilibrer au mieux leurs opérations".

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle