Localtis

En bref - Insertion par l'activité économique : 7% d'embauches en plus en 2017

Publié le
par
Emilie Zapalski pour Localtis
dans

Emploi

En 2017, les embauches dans le secteur de l'insertion par l'activité économique (IAE) ont augmenté de 7%, après une stagnation en 2016. Dans une étude publiée le 17 janvier 2019, la Dares (ministère du Travail) comptabilise ainsi un peu plus de 136.000 salariés en insertion en 2017, répartis dans 3.860 structures conventionnées par l'État, principalement dans les ateliers et chantiers d'insertion (38%), dont les embauches progressent de 4,4%, et les associations intermédiaires (41%). "Excepté pour les AI, la progression des embauches est en partie portée par une hausse du nombre de structures conventionnées en 2017", indique l'étude qui note toutefois de fortes disparités territoriales d'offres d'insertion de l'IAE en 2017. Le Nord est loin devant les autres départements, avec près de 8.000 salariés en IAE en 2017. Il est suivi par le Pas-de-Calais avec plus de 5.000 salariés en insertion. L'étude analyse aussi le rapport entre le nombre de salariés en insertion et le nombre de demandeurs d'emploi inscrits sur les listes de Pôle emploi (catégories A, B et C, soit sans emploi ou avec une activité réduite) en fin d'année 2017. Avec ce calcul, la Dares signale que les départements comptent en moyenne 26 salariés en IAE pour 1.000 demandeurs d'emploi mais certains départements, comme l'Allier et le Cantal, ont un nombre important de salariés en insertion par rapport aux demandeurs d'emploi. D'autres, à l'inverse, comme l'Hérault, avec un fort taux de chômage, embauchent peu de salariés en insertion (8 seulement pour l'Hérault pour 1.000). "Les territoires d’outre-mer se singularisent avec trois départements sur quatre comprenant moins de quinze salariés en insertion pour 1.000 demandeurs d’emploi. En Guyane et en Guadeloupe, ce ratio est de 10 pour 1.000", précise aussi l'étude.
Près d'un tiers de ces salariés en insertion nouvellement embauchés ou renouvelés en 2017 travaillent dans le domaine des services à la personne ou à la collectivité. Les autres se répartissent entre l'agriculture, la pêche, les espaces naturels et verts, et les soins aux animaux (21%), la construction, le bâtiment et les travaux publics (10%) ou encore les transports (9%).

Haut de page