Communication - La Bretagne lance la marque... Bretagne

Première région française - si l'on excepte la tentative autour de la défunte Septimanie - à lancer sa marque, la Bretagne a fait le choix de l'évidence, à défaut de l'originalité, en la baptisant "Bretagne". Présentée le 27 janvier, cette démarche de marketing territorial calquée sur les codes et les méthodes des grandes entreprises entend "donner de la Bretagne une image de plus grande diversité et d'innovation", selon les explications de l'agence économique régionale, qui sera chargée d'en assurer le développement et la gestion. Pour cela, elle propose de "s'appuyer sur une marque partagée que les entreprises, les associations, les acteurs publics… pourront utiliser pour faire référence à la Bretagne dans leur communication". Une "boîte à outils" ou "code de marque" sera mise à disposition de tous les acteurs intéressés. Elle leur permettra de maîtriser le "vocabulaire de la marque", d'utiliser le logo et une gamme de couleurs, mais aussi de jouer sur les valeurs et sur les "signes d'expression de la marque". Si les acteurs économiques, institutionnels, culturels et associatifs s'approprient cette marque, celle-ci contribuera progressivement à la construction d'une image cohérente et distinctive de la région. En effet, pour Jean-Yves Le Drian, le président du conseil régional, "si la Bretagne bénéficie d'une notoriété, d'un fort capital de sympathie, elle doit encore gagner en puissance de séduction, notamment auprès des secteurs économiques d'avenir qui n'associent pas encore Bretagne et performance".