Sports - La Bretagne signe un contrat d'objectifs emploi-formation des métiers du sport

L'Etat, le conseil régional de Bretagne et de nombreux acteurs de l'emploi et du sport en Bretagne ont signé, le 19 décembre dernier, un contrat d'objectifs emploi-formation des métiers du sport. Ce contrat se traduit par l'engagement en faveur d'un plan d'actions sur trois ans (2013-2015) pour favoriser la formation et la qualité des emplois, et permettre au secteur sportif breton de mieux se structurer et d'assurer son développement.
Pour le conseil régional, ce contrat d'objectifs va permettre d'"asseoir l'attractivité de la filière et développer des emplois permanents de qualité" à travers "un outil contractuel qui a fait ses preuves dans d'autres secteurs". Il s'agit en effet du onzième contrat d'objectifs signé entre la Bretagne et l'Etat depuis fin 2007, le premier pour le secteur du sport.
Ce contrat d'objectifs signé avec les partenaires professionnels et les représentants des salariés se traduira par des actions concrètes visant à approfondir la connaissance de la filière, adapter l'offre de formation, sécuriser les parcours professionnels, renforcer l'attractivité et la lisibilité du secteur et de ses métiers. Parmi les premières actions qui seront engagées, le conseil régional mentionne "la réflexion autour de la création d'un CFA des métiers du sport en Bretagne qui pourrait s'appuyer sur l'expérience du Campus de l'excellence sportive de Bretagne en matière de formation aux métiers du sport, la mobilisation du réseau des maisons de la formation professionnelle pour informer les publics sur l'emploi et les formations, ou encore le renforcement de la connaissance de l'emploi sportif au travers du Centre de ressources et d'expertise du sport et des loisirs en Bretagne (CRESLB)".

Le Campus de l'excellence sportive, un atout unique

Avec son Campus de l'excellence sportive et le CRESLB, la Bretagne dispose en effet d'atouts originaux. Le campus, structure unique en France, a ainsi pris la suite du Centre de ressources, d'expertise et de performance sportives (Creps) de Dinard, établissement dépendant du ministère des Sports disparu fin 2010 sur l'autel de la RGPP avec sept autres. Mais alors que deux ans après certains de ces anciens Creps peinent à renaître de leurs cendres, le Campus de l'excellence sportive de Bretagne, né le 29 décembre 2010, rassemble aujourd'hui dix-huit partenaires publics (conseil régional, conseil général d'Ille-et-Vilaine, communes, EPCI, comité régional olympique et sportif de Bretagne, universités, centres hospitaliers, Etat, etc.) au sein d'un groupement d'intérêt public (GIP). Il a pour objectif de rapprocher les structures d'appui de l'excellence sportive bretonne et de favoriser le développement des pratiques sportives et notamment l'accompagnement des activités sportives de haut niveau. Quant au CRESLB, il s'agit d'un outil d'observation des acteurs du monde sportif breton créé par l'Etat et la région en 2008.
Avec près de un million de licenciés répartis dans 9.000 associations sportives, la Bretagne est la région la plus sportive de France. Son économie sportive, en croissance constante, totalise aujourd'hui plus de 22.000 emplois.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle