La Poste rend gratuit et élargit son service "Veiller sur mes parents"

Alors que le ministre de la Santé présente cinq mesures pour lutter contre l'isolement des personnes âgées (voir notre article dans l'édition de ce jour), le Groupe La Poste annonce qu'il "renforce sa présence territoriale et ses services a? la population". Cette annonce intervient quelques jours après que La Poste s'est engagée à rouvrir des bureaux fermés au début de la crise sanitaire (voir notre article ci-dessous du 2 avril 2020). Il s'agit bien sûr d'améliorer le service rendu au public, mais aussi de restaurer une image quelque peu dégradée, avec le fermeture de nombreux bureaux, le mauvais approvisionnement de certains distributeurs de billets dans les petites communes ou la quasi-suspension de l'acheminement des journaux à leur abonnés (ce qui a suscité de vives critiques de la part des rédactions). 
Avec la réouverture de certains bureaux, puis la mobilisation du réseau, à la demande du gouvernement, pour assurer le paiement des prestations sociales à partir du 4 avril et les retraits au guichet ou en distributeur qui les accompagnent, La Poste a franchi une première étape. Elle en annonce un seconde dans un communiqué du 8 avril, qui détaille l'ensemble des mesures mises en œuvre en faveur de sa présence territoriale. Le groupe indique en particulier qu'il maintient ses prestations de proximité six jours sur sept. Concrètement, "les prestations de portage de médicaments et de repas auprès des personnes âgées sont maintenues du lundi au samedi, tout comme les visites de lien social 'Veiller sur mes parents', devenues gratuites pendant toute la durée du confinement". Par ailleurs, La Poste élargit son service "Veiller sur mes parents" en proposant, avec son partenaire la société Saveurs et vie, une offre de portage de repas cuisinés a? tous ses clients. À noter : pour répondre aux demandes de la presse écrite, La Poste annonce également "une journée hebdomadaire supplémentaire pour la distribution des journaux" (le lundi ou le mardi). Par ailleurs, "dès mi-avril, la distribution des journaux reviendra progressivement a? 5 jours par semaine".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle