Localtis

Social / Economie - La "Silver économie" touche le fonds

Le "fonds sectoriel d'investissement de la Silver économie", dénommé Sisa (services innovants pour les acteurs de la santé et de l'autonomie), a été porté sur les fonts baptismaux le 25 février par Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay, avec une première dotation de 42 millions d'euros.

Il y avait déjà la volonté politique de faire de la "Silver économie" une priorité - dans le prolongement du rapport Lauvergeon qui l'érige au rang de l'un des sept priorités nationales (voir notre article ci-contre du 15 octobre 2013) -, mais il manquait encore les moyens de le faire. Le pas est désormais franchi, avec la naissance du "fonds sectoriel d'investissement de la Silver économie". Dénommé Sisa (services innovants pour les acteurs de la santé et de l'autonomie), celui-ci a été porté sur les fonts baptismaux, le 25 février, par Arnaud Montebourg et Michèle Delaunay. Il s'agit là de la concrétisation de l'un des principaux engagements figurant dans le contrat de filière de la Silver économie.

Bpifrance, principal souscripteur

Dans un communiqué commun, le ministre du Redressement productif et la ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie "se félicitent que le premier closing [signature des documents juridiques par l'ensemble des partenaires et décaissement des sommes convenues, NDLR] du fonds d'investissement de la Silver économie - à hauteur de 42 millions d'euros - intervienne quelques semaines seulement après la signature du contrat de filière, le 12 décembre 2013, et quelques mois après le lancement national de la filière industrielle de la Silver économie, le 24 avril 2013" (voir notre article ci-contre du même jour).
Cette première dotation de 42 millions d'euros a été apportée par bpifrance - principal souscripteur - et par "des investisseurs acteurs majeurs du secteur, comme les groupes de protection sociale" (Malakoff Médéric, Ircem, Ocirp, Humanis, Réunica...). La gestion du fonds sera assurée par la société Innovation Capital (filiale de la Caisse des Dépôts).

Une dotation jusqu'à 100 millions d'euros

La mission du fonds est d'apporter des fonds propres aux TPE et des PME innovantes de la filière industrielle de la Silver économie. Seront privilégiées les entreprises à fort potentiel de croissance et intégrant à la fois des outils technologiques (objets connectés, domotique, capteurs, robotique...) et des innovations organisationnelles. Ces services innovants sont notamment destinés à préserver l'autonomie au domicile et à faciliter la tâche des aidants, mais aussi à améliorer la prise en charge en Ehpad.
Le fonds interviendra en priorité durant la phase de croissance et de développement de ces entreprises, "afin d'en assurer leur déploiement commercial et leur expansion géographique, tout particulièrement à l'export". L'ambition affichée est de contribuer à la création d'ETI (entreprises de taille intermédiaire), "potentiels leaders mondiaux dans leur segment d'activités de la Silver économie". Un objectif que Michèle Delaunay résume en affirmant qu'"aujourd'hui, nous concrétisons une action phare du contrat de filière et l'une des clefs pour faire de la France un leader mondial de la Silver économie".
Les premiers investissements du fonds devraient intervenir à partir du second trimestre 2014. Ils viendront notamment soutenir les initiatives économiques et industrielles des "Silver régions", qui sont les déclinaisons régionales du contrat de filière. La souscription restant ouverte à de nouveaux partenaires, le communiqué précise que le fonds ambitionne un closing final autour de 100 millions d'euros.
 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page