Localtis

En bref - La vaccination contre la grippe par les pharmaciens étendue à toutes les régions dès l'automne 2019

Publié le
par
Jean-Noël Escudié / P2C pour Localtis
dans

Santé, médico-social, vieillissement

A l'occasion de ses vœux à la presse, le 22 janvier, Agnès Buzyn a confirmé que la vaccination en pharmacie contre la grippe sera étendue à l'ensemble du territoire à l'automne 2019. Le principe en est déjà prévu dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 (voir notre article ci-dessous du 30 octobre 2018), mais les résultats de l'expérimentation menée dans quatre régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie) en confirment le bien-fondé. Sans même attendre ces résultats, Edouard Philippe et Agnès Buzyn avaient déjà annoncé cette généralisation lors de la présentation, le 26 mars 2018, du plan "Priorité prévention" (voir notre article ci-dessous du même jour). Selon la ministre des Solidarités et de la Santé, cette mesure "fonctionne très bien" et on dénombre déjà "700.000 vaccinations en pharmacie" pour la campagne 2018-2019 dans les quatre régions tests.

Dans le dossier des vœux à la presse, la mesure est présentée comme devant "simplifier le parcours vaccinal et faciliter la première vaccination des adultes pour augmenter la couverture vaccinale". Même si elle suscite quelques réserves chez les médecins et les infirmiers libéraux, elle contribue aussi à la lutte contre les déserts médicaux en renforçant le rôle des pharmaciens dans les soins de proximité. La mesure illustre également l'engagement très ferme d'Agnès Buzyn en faveur de la vaccination, qui s'est aussi traduit par le passage de trois à onze vaccinations obligatoires dont les premiers fruits se font aujourd'hui sentir (voir notre article ci-dessous du 28 septembre 2018).

Haut de page