L'AMF lance sa première enquête sur les cantines scolaires

C'est une première. L'Association des maires de France (AMF) va enquêter sur les cantines scolaires. Les communes dotées d’une école publique offrant un service de restauration scolaire ont été invitées à répondre à un questionnaire en ligne. Objectif de cette enquête ? "Mieux mesurer les capacités et difficultés des communes et de leur intercommunalité dans la gestion de ce service, qu’il soit en régie, en gestion déléguée ou mixte". 
Le moment n'est pas choisi au hasard. La loi Égalim du 30 octobre 2018 a entraîné de nouvelles obligations pour les gestionnaires de restauration scolaire : obligation de proposer des produits dits durables et bio et des repas végétariens, d'un côté, interdiction du plastique, de l'autre. "Il va être intéressant de mesurer par exemple si l’expérimentation de repas végétariens depuis près d’un an a provoqué une hausse de fréquentation, plus ou moins de gaspillage alimentaire, dans un contexte de crise sanitaire depuis le mois de mars", commente l'AMF. 
Au-delà des dispositions de la loi Égalim, la première enquête de cette envergure réalisée par l'AMF sur le sujet sera encore l'occasion de collecter ou actualiser des données sur l'ensemble des questions touchant à la restauration scolaire : coût des repas, accueil et fréquentation des élèves, principes de tarification, problème des impayés, modes de gestion ou encadrement du temps périscolaire de la pause méridienne. Bien entendu, l'organisation des cantines en temps de crise sanitaire fera aussi l'objet de questions.
Les communes ont jusqu'au 9 octobre pour répondre au questionnaire. Ses résultats seront dévoilés lors du Congrès des maires de France, qui doit se tenir à Paris du 24 au 26 novembre. 
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle