Energie / Habitat - L'Anah débloque 68 millions d'euros supplémentaires pour lutter contre la précarité énergétique

L'Agence nationale de l'habitat (Anah) a annoncé le 7 octobre qu'elle allait engager 41 millions d'euros supplémentaires pour atteindre l'objectif de 50.000 logements rénovés énergétiquement en 2014. En complément de cette nouvelle capacité d'engagement de l'Agence, 27 millions d'euros de crédits du fonds d'aide à la rénovation thermique seront délégués aux préfets de région. Ils compléteront les subventions qu'elle accorde dans le cadre du programme "Habiter mieux" destiné à lutter contre la précarité énergétique, a-t-elle précisé dans un communiqué. A la fin de l'année, l'Anah estime qu'elle aura permis la rénovation thermique de plus de 100.000 logements pour un total d'1 milliard d'euros d'aides grâce au programme "Habiter mieux", lancé en 2011. Selon une enquête réalisée par téléphone par le Credoc en février 2014 auprès de 1.206 personnes ayant bénéficié du programme "Habiter mieux" entre 2011 et 2013, près d'un ménage bénéficiaire sur deux (45%) vit sous le seuil de pauvreté.
L'annonce de l'Anah intervient quelques jours après la présentation du premier rapport de l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE). Celui-ci estime qu'un Français sur cinq éprouve des difficultés pour payer ses factures de gaz ou d'électricité, une proportion bien plus élevée que celle retenue jusqu'à présent, et plaide pour des mesures d'aides aux plus modestes.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle