Internet mobile - Lancement de l'appel à projets du portail de services publics "Proxima mobile"

"Proxima mobile a pour vocation de rendre service à tous, partout, tout le temps. J'espère que de nombreux candidats nous soumettront des projets innovants et pratiques, pour faire de l'internet mobile le nouvel outil qui facilitera notre quotidien", a expliqué la secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, Nathalie Kosciusko-Morizet, le 16 juillet dernier, à l'occasion du lancement d'un nouvel appel à projets. Initié par la Délégation aux usages de l'internet (DUI), le premier portail de services publics et de services aux publics sur mobiles ("Proxima mobile") veut fédérer des applications et des services d'intérêt général gratuits accessibles depuis les téléphones portables connectés à l'internet. Son objectif est notamment d'accompagner les publics les moins connectés (personnes âgées ou handicapées, sous condition de ressources) dans l'usage de nouvelles procédures en ligne. Doté d'une enveloppe de 10 millions d'euros, l'appel à projets va notamment financer la mise en place de services innovants des administrations centrales et locales. Il s'inscrit dans le cadre du volet numérique du plan de relance. Il cible des entreprises (en particulier les TPE et PME), des établissements publics (dont les collectivités ou leurs agences TIC) ou des associations avec pour but de créer un écosystème favorable au déploiement de ce nouvel univers mobile. Il vise à développer en priorité des services sociaux (en particulier pour la recherche d'emploi), des bases d'informations de proximité touristiques ou culturelles, ainsi que des dispositifs d'alertes sanitaires et environnementales. Trois critères principaux d'évaluation des projets seront pris en compte : l'ergonomie, afin que ces services soient adaptés aux utilisateurs débutants ; l'interopérabilité et le respect des standards d'accessibilité ; la qualité et la pérennité des informations et des services proposés. Les dossiers de candidature doivent être envoyés à la DUI avant le 14 septembre prochain. Actuellement, l'internet mobile touche environ 15% d'utilisateurs. "Dans un avenir proche, c'est l'ensemble des citoyens qui pourra, depuis les téléphones mobiles, effectuer des démarches et partager des informations utiles à l'ensemble des activités du quotidien", espère la DUI.

 

Luc Derriano / EVS

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle