Le Tour de France crée un label pour les villes à vélo

Et un de plus ! La valse des labels et de leurs pancartes d'entrée d'agglomération continue pour les communes. Cette fois, ce sont les villes amies de la petite reine qui sont visées par le label "Ville à vélo du Tour de France".

Le but ? Encourager toutes les initiatives prises par les communes en faveur de la bicyclette au quotidien. Qui peut être candidat ? Toutes les villes françaises et étrangères ayant accueilli au moins une fois le Tour de France et quelle que soit leur taille. Soit plus de 700 communes à ce jour. Le label s'appuiera sur des critères définis avec des experts de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et portant sur toutes les actions conduites en faveur de la bicyclette sur la commune durant les cinq années précédentes. Bien entendu, l'évaluation tiendra compte des spécificités du territoire, qu'il s'agisse d'une grande ville ou d'une commune rurale. Quatre niveaux de labellisation sont proposés : depuis la simple promotion de la pratique jusqu'à la "promotion du vélo exemplaire".

Ce label n'est assorti d'aucune aide financière. Les seules contreparties offertes relèvent de la communication, dont un panneau distinctif à apposer obligatoirement aux frais de la collectivité. Celle-ci pourra même apposer plusieurs panneaux puisqu'il sera possible de solliciter l’autorisation de traduire la mention "Ville à vélo" en basque, breton, occitan, etc.

Les dossiers sont à remettre le 15 mars au plus tard. Les lauréats seront annoncés le 3 mai.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle