Localtis

Sports / Tourisme - Pour la Manche, le Tour de France 2016 a été une "réussite exceptionnelle"

Alors que le parcours du Tour de France cycliste 2017 vient d'être dévoilé, mardi 18 octobre par Amaury Sport Organisation (ASO), le département de la Manche tire un bilan de son expérience sur le Tour 2016 pour lequel il a été site du grand départ. Un bilan qu'il qualifie de "réussite exceptionnelle".
Du 2 au 4 juillet derniers, la caravane de la plus grande course cycliste au monde était installée dans la Manche.  Avec trois étapes sur le territoire départemental : du mont Saint-Michel à Utah Beach,  de Saint-Lô à Cherbourg-en-Cotentin, puis un départ de Granville direction le Maine-et-Loire. Si "l'ensemble des équipes du Tour de France a reconnu unanimement la qualité de l'organisation manchoise et la dimension humaine de l'accueil réservé au Tour", selon un communiqué du département, ce sont avant tout les données chiffrées, au premier rang desquelles les retombées économiques, qui révèlent la réussite de l'opération pour la collectivité territoriale.
Premier constat : la Manche a quasiment doublé sa population durant les trois jours de l'événement. A partir du système de mesure Fluxvision basé sur les réseaux téléphoniques mobiles, le département a bénéficié d'une vision des flux de populations sur son territoire. Il en ressort que 878.000 personnes, dans un département comptant 518.364 habitants, étaient présentes durant les trois jours cumulés sur les zones liées aux sites de départ et d'arrivée et le long des 435 kilomètres de course. La part des habitants manchois dans le total des spectateurs est de 50%. L'autre partie représente un afflux de 438.710 touristes (205.673 touristes séjournant et 233.037 touristes excursionnistes).

22 millions d'euros de retombées économiques

En s'appuyant sur les chiffres 2015 de l'enquête "suivi de la demande touristique (SDT)", les organisateurs ont déterminé une dépense moyenne dans la Manche de 74 euros pour les touristes séjournant et de 32 euros pour les touristes excursionnistes. L'afflux de touristes s'est donc traduit durant ces trois jours par des retombées économiques de plus de 22 millions d'euros pour le territoire. Un chiffre que le département met en regard d'un budget global d'organisation du grand départ de 5 millions d'euros, dont 2,6 millions pris en charge par le conseil départemental et 1,3 million par la région Normandie. "Ces chiffres viennent confirmer le ratio que l'on nous avait indiqué pour les précédentes éditions et que nous annoncions pour la Manche, à savoir que pour un euro investi dans l'accueil du Grand Départ, les retombées pour le territoire sont quatre à cinq fois plus importantes", explique dans un communiqué Jean-François Le Grand, président de l'Association du Grand Départ du Tour de France 2016 et président du conseil général de la Manche jusqu'en 2015.
En termes d'image, enfin, le bilan est également très satisfaisant. En Europe, le direct télévisé a représenté une audience cumulée de 44 millions de téléspectateurs pour 209 h 43 de retransmission. 692 médias étaient accrédités pour le grand départ, représentant 42 nationalités différentes. Pour la France, les retombées presse ont représenté 10.000 mentions du grand départ dans la Manche durant deux ans, soit une moyenne de 14 articles par jour sur la période. Durant l'événement lui-même, ce sont 643 mentions quotidiennes de la Manche qui ont été recensées.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page