Jean-Noël Escudié / PCA

Culture / Sécurité - L'Intérieur et la Culture lancent une mission sur la sécurité des manifestations culturelles

Tourisme, culture, loisirs

Sécurité

Dans un communiqué conjoint, Bernard Cazeneuve et Audrey Azoulay annoncent la mise sur pied d'une mission pour la sécurité des manifestations culturelles. Les ministres de l'Intérieur et de la Culture ont confié celle-ci au préfet Hubert Weigel, ancien inspecteur général de la police nationale et directeur central des CRS. Il s'appuiera, pour cela, sur les services des deux ministères et sur ceux de la gendarmerie et de la police nationale, ainsi que de la préfecture de police de Paris.

Un référentiel pour les organisateurs, les services de l'Etat et les collectivités

Hubert Weigel est notamment chargé d'établir, en relation étroite avec les organisateurs de spectacles et les organisations professionnelles, "un référentiel précis et détaillé des mesures à prendre par les organisateurs, les services de l'Etat et les collectivités territoriales". Le communiqué précise que ce référentiel couvrira aussi bien les manifestations se déroulant sur l'espace public (comme les festivals), dans des lieux clos ou dans des salles dédiées.
En attendant, les deux ministres rappellent les mesures déjà prises, depuis les attentats de novembre 2015, en faveur de la sécurité des lieux de spectacle. Le communiqué cite ainsi le récent abondement, à hauteur de sept millions d'euros, des crédits du fonds d'urgence pour le spectacle vivant (voir notre article ci-contre du 20 juin 2016). Ces crédits peuvent en effet être utilisés pour financer des dépenses de sécurisation des salles ou des festivals, même si l'essentiel des crédits du fond est destiné à compenser le manque à gagner des salles parisiennes face à la baisse marquée de la fréquentation après les attentats.
Par ailleurs, le ministre de l'Intérieur rappelle que les préfets des départements concernés "ont pris les dispositions nécessaires à la mobilisation des forces de sécurité pour ces différents événements. Ils ont reçu pour instruction d'adapter les dispositifs mis en place habituellement".

Un point dès juillet sur la sécurité des festivals

Le lancement de cette mission s'inscrit dans le prolongement de l'enquête en ligne organisée à l'initiative du fonds d'urgence pour le spectacle vivant et menée au printemps dernier (voir notre article ci-contre du 15 avril 2016). Celle-ci passait au crible une soixantaine de points sur la sécurité des spectacles : moyens humains, équipements matériels et technologiques, contrôle des accès, organisation de la sécurité, budget dédié à la sécurité...
Même si les résultats de cette étude n'ont pas été rendus publics, il est très probable qu'ils ne sont pas sans lien avec le lancement de la mission confiée à Hubert Weigel. Le communiqué ne fixe pas de date pour la remise des conclusions de la mission et la publication du référentiel, il indique néanmoins que, sans attendre, un point sur la sécurité des festivals sera inscrit à l'ordre du jour de la prochaine réunion entre le ministre de l'Intérieur et les préfets, qui se tiendra dans le courant du mois de juillet, en présence notamment de la ministre de la Culture. 

Haut de page