Développement durable - Nantes accueillera le 10e sommet de la ville durable

Le programme d'Ecocity, 10e sommet de la ville durable, qui se tiendra pour la première fois en France, du 25 au 27 septembre 2013 à Nantes, a été dévoilé le 5 juin. Dans la foulée, les 27 et 28 septembre, la ville accueillera aussi le sommet mondial des maires sur le climat, qui réunit les villes signataires du pacte de Mexico.

A en croire ses organisateurs, ce sera le temps fort de la rentrée pour tous les acteurs locaux qui s'intéressent de près ou de loin à la ville durable. Le 5 juin, Johanna Rolland, vice-présidente de Nantes Métropole, a indiqué qu'outre les 2.000 à 3.000 participants et quatre à cinq ministres attendus, c'est la préparation du sommet qui fait la différence avec un colloque ou événement classique. "Son organisation repose sur un comité de pilotage coordonné par la métropole qui planche depuis un an sur le programme et l'a co-construit avec tous les réseaux d'acteurs internationaux de la ville durable. Près de 550 contributions provenant d'une cinquantaine de pays ont été reçues et étudiées : une centaine de France, les autres de pays tels que le Maroc, la Suède, l'Australie, le Japon, le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou encore la Chine. Elles constituent le socle des sessions de travail du sommet", précise-t-elle. Une centaine de maires de villes importantes dont Montréal, Portland, Hambourg, Séoul, Dakar ou Athènes sont attendus. "Et pas forcément toujours ceux que l'on croit, par exemple nous invitons des maires d'Haïti frappés par de graves difficultés pour traiter de la résilience urbaine. On tente aussi de faire venir le maire de Kaboul et des maires chinois, même si cela n'est pas évident", raconte Ronan Dantec, sénateur de Loire-Atlantique et président du conseil d'orientation stratégique, qui appuie la métropole nantaise dans la préparation de l'événement. Par ailleurs, dans le cadre d'un accord bilatéral de coopération en cours entre les Etats-Unis et la France, l'Ademe se mobilise pour accueillir des maires de villes américaines.

S'inscrire dans l'agenda international

Au programme d'Ecocity, une centaine d'ateliers de travail sur des thématiques aussi diverses que l'habitat participatif, l'agriculture périurbaine, les solutions de financement en matière de transition énergétique, la ville zéro carbone, les monnaies locales, la formation et le gisement d'emplois dans la ville durable, etc. Plus des conférences pour rouvrir entre autres le débat sur l'étalement urbain et la dégradation des sols, un enjeu dont la Commission européenne, qui peaufine pour l'an prochain une directive sur le sujet, viendra éclairer les contours. Le bureau du programme européen pour l'environnement et l'action pour le climat (Life 2014-2020) présentera un bilan des actions en matière d'adaptation au changement climatique. Un an après Rio+20, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) reviendra également sur la problématique de gouvernance. "Les exposés seront de haut niveau et affichent l'originalité de faire se côtoyer des acteurs un peu classiques de la ville durable – institutions, collectivités et entreprises – avec des chercheurs et scientifiques de renom", ajoute Ronan Dantec. Surtout, l'événement s'inscrit aussi dans un agenda international puisqu'il est concomitant et stratégiquement lié à un autre sommet mondial, celui de la 3e Conférence annuelle des villes signataires du Pacte de Mexico, qui se tiendra également à Nantes les 27 et 28 septembre et au cours duquel une feuille de route sera présentée au Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Pour rappel, ce Pacte, signé en 2010, lie 230 des villes les plus engagées dans la réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre, parmi lesquelles Copenhague, Dakar et la capitale mexicaine. Enfin, Ecocity coïncide aussi avec une réunion à Stockholm du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) : le 27 septembre, Jean Jouzel, climatologue et vice-président du GIEC, présentera d'ailleurs à Nantes le rapport qui en sera issu et dressera un état des lieux sur le changement climatique.
 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle