Economie / Ecologie - Nouvelle France industrielle : les dix plans liés à la transition énergétique "validés avant l'été"

Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie et de l'Energie, et Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie et du Redressement productif, ont réuni le 16 mai les chefs de file des dix plans de la Nouvelle France industrielle concernés par la transition énergétique pour un point d'étape. Ils ont assuré à l'issue de la réunion que les actions et les projets concrets s'inscrivant dans ce cadre "seront tous validés avant l'été". La réunion s'est tenue en présence d'élus de plusieurs régions et des représentants des entreprises des secteurs concernés par les dix plans - rénovation thermique des bâtiments, "usine du futur" pour son volet sobriété énergétique, réseaux électriques intelligents, énergies renouvelables, autonomie et puissance des batteries pour véhicules électriques, bornes électriques de recharge, "voiture pour tous" consommant 2 litres aux 100 km, industries du bois, chimie verte et biocarburants, recyclage et matériaux verts. L'objectif de la rencontre était "d'identifier les actions à mener, dans les territoires, pour amplifier la dynamique de ces plans", ont indiqué les deux ministères dans un communiqué conjoint. La réunion s'inscrivait également dans les consultations et travaux autour de l'élaboration de la future loi de programmation de la transition énergétique que le gouvernement prévoit de faire adopter par le Parlement d'ici la fin de l'année. Les élus des régions et les industriels doivent de nouveau se rencontrer "à l'occasion de la prochaine Conférence environnementale, cet automne", ont précisé les ministères.
 

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle