Ouverture de stations de ski : pas de décision avant dix jours

Alors que les vacances de Noël approchent à grand pas, les stations de ski sont toujours dans l’inconnu. "Compte tenu des temps de préparation nécessaires pour permettre une éventuelle ouverture pour les vacances de fin d'année, une décision sera prise dans les dix prochains jours", a fait savoir Matignon, lundi, à l’issue d’une réunion avec les élus et les principales organisations professionnelles concernés.

Cette réunion a permis d'examiner deux options diamétralement opposées : "la définition d'un protocole sanitaire spécifique" en cas d’ouverture ou, au contraire, les "modalités d'accompagnement économique et social des acteurs, entreprises et saisonniers" en cas de fermeture.

À l’issue d’un échange avec le secrétaire d’État chargé des affaires européennes Clément Beaune, la députée LREM des Hautes-Alpes Pascale Boyer a indiqué, ce lundi sur twitter, que le gouvernement travaillait "à une harmonisation européenne" afin d’éviter "les distorsions de concurrence" entre les pays.

De son côté, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, a invité les stations à se tenir prêtes et à embaucher leurs saisonniers "malgré les incertitudes". "L’État sera là pour vous accompagner si l’activité n’était pas au niveau escompté", a-t-elle assuré, dans un tweet.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle