Premier baromètre de l'innovation industrie : les budgets innovation des entreprises en hausse

À l'occasion de l'édition 2022 du salon Global Industrie, le réseau des sociétés d'accélération du transfert de technologie (Satt) et GL Events ont dévoilé le 18 mai 2022 la première édition du baromètre Innovation industrie. Fondé sur une enquête menée auprès des 2.300 exposants et 40.000 visiteurs, le baromètre donne une vision des transformations à venir en termes d'innovation et des attentes des industriels en la matière. Premier point : les budgets innovation des entreprises interrogées sont en hausse. "Les récents bouleversements climatiques, sanitaires, géopolitiques exacerbent et renforcent les attentes à l'égard de l'innovation", détaille le baromètre.

Les principaux enjeux des entreprises en matière d'innovation sont la digitalisation (70%) et la décarbonation (48%). Viennent ensuite les ressources humaines (39%) et la maîtrise des chaînes d'approvisionnement (36%). Des stratégies développées pour atteindre de nouveaux marchés (65%), pour se différencier (53%) ou valoriser son image (43%). Les difficultés rencontrées concernent quant à elles le manque de culture sur le sujet (48%), le manque de temps (46%), de financement (33%) et de personnel (24%) mais aussi le cadre réglementaire contraignant et des processus trop complexes (22%). 53% des répondants indiquent que l'innovation est aujourd'hui une priorité, ils pensent à 68% que l'innovation sera la priorité dans les trois prochaines années. Et pour les accompagner dans ce domaine, les entreprises comptent en premier lieu sur les laboratoires de recherche publique (65%), les start-up (57%) et les structures de type interface comme les centres régionaux d'innovation et de transfert de technologie (Critt) et pôles de compétitivité, et les Satt (24%). "Ce baromètre nous incite à poursuivre le travail de sensibilisation pour développer et conforter une culture Innovation dans les entreprises (en particulier les TPE et PME), à professionnaliser et accompagner les talents qui assurent les indispensables passerelles entre la recherche publique et les entreprises" indique le communiqué du réseau Satt et GL Events.

Depuis près de dix ans, les Satt apportent aux entreprises des solutions technologiques issues des laboratoires de recherche publique, notamment par la création de start-up deeptech. Elles ont permis la création de près de 700 start-up dont plus de 100 à vocation industrielle.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle