Tourisme - Première opération du fonds "France investissement tourisme" de Bpifrance

Bpifrance - détenue à parité par l'Etat et par la Caisse des Dépôts - a annoncé, le 27 octobre, la première opération du tout nouveau fonds de capital développement "France investissement tourisme" (FIT). France investissement tourisme est l'une des trois composantes de "France développement tourisme" (FDE), la plateforme d'investissement dédiée au tourisme, annoncée par Laurent Fabius à l'occasion de la première conférence annuelle du tourisme, le 8 octobre dernier (voir notre article ci-contre du 9 octobre 2015).

Des auberges de jeunesse nouvelle génération

L'objectif de FDE est de financer, à hauteur d'un milliard d'euros sur cinq ans, les hébergements, infrastructures, équipements et PME touristiques en France. Pour sa part, le fonds FIT, ouvert à des tiers, vise une levée de fonds de 80 à 100 millions d'euros - dont un engagement de Bpifrance de 50 millions d'euros -, en vue de soutenir les entreprises françaises du secteur touristique.
Le premier investissement du fonds FIT consiste en une prise de participation minoritaire au capital du Groupe France Hostels. Ce réseau d'auberges de jeunesse de nouvelle génération, créé il y a quinze ans, "ambitionne de développer son concept, basé sur une offre d'hébergement novatrice dans les principales capitales régionales françaises". Le Groupe entend offrir une alternative aux différentes formes d'hébergement actuelles, "en proposant des prix optimisés et en répondant aux attentes spécifiques d'une clientèle familiale et de jeunes voyageurs".
Le plan de développement justifiant l'intervention de Bpifrance prévoit l'ouverture de huit "hostels", d'une capacité totale d'environ 2.000 lits à l'horizon 2020. Selon Bpifrance, "cela permettra au Groupe de prendre des positions de premier entrant sur les principales destinations régionales touristiques françaises et de créer ainsi la première marque française de référence du secteur".

Du FIT à TSI

Ce premier investissement, dans un créneau touristique à la dimension sociale évidente - et même si le fonds FIT n'a pas vocation à s'y cantonner -, complétera l'action du fonds dédié "Tourisme social investissement" (TSI).
Opérationnel dans sa nouvelle configuration depuis mars dernier (voir notre article ci-contre du 18 mars 2015), le fonds TSI dispose d'une capacité d'intervention globale en fonds propres et quasi fonds propres de 75 millions d'euros, répartis entre la Caisse des Dépôts (25 millions d'euros), l'Agence nationale des chèques vacances (ANCV, 25 millions), l'Ircantec (22,5 millions) et le Crédit Coopératif (2,5 millions). Ces apports permettent de dégager un potentiel de 300 millions d'euros de travaux de rénovation et de mise aux normes pour les villages de vacances, auberges de jeunesse, colonies de vacances...
La vocation du fonds TSI est en effet d'"accompagner les acteurs du tourisme social dans le maintien d'un parc significatif de lits, favorisant le maintien de l'accès aux vacances pour tous et le développement local".

 

Téléchargements

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle