Localtis

Près de 8.500 emplois de direction dans les grandes collectivités

Publié le
par
T.B. / Projets publics pour Localtis
dans

Fonction publique

Ce chiffre émane d'un état des lieux effectué par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). Cela représente 7% des emplois de catégorie A des grandes collectivités territoriales.

A la fin de 2017, près de 8.500 agents occupaient un emploi de direction dans les grandes collectivités territoriales (principalement les communes et les groupements de communes de plus de 40.000 habitants, les départements et les régions et les grands établissements publics territoriaux), selon un état des lieux effectué par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). Cela représente 7% des emplois de catégorie A des grandes collectivités territoriales, indique cette étude réalisée notamment à partir d'une enquête de l'institut BVA (58% des 809 structures locales concernées y ont répondu).
Le nombre total d'emplois de direction estimé (8.486) est en hausse de 2,7% par rapport à 2014, année où le CNFPT avait établi un premier recensement détaillé. Liée aux fusions et agrandissements du début de 2017, la progression des emplois de direction dans les établissements publics de coopération intercommunale a contribué à tirer l'effectif à la hausse. Sur le total, près d'un tiers des emplois (32%) sont des emplois fonctionnels (directeur général des services, directeur général adjoint des services, directeur général des services techniques).
84% des agents faisant l'objet de l'étude étaient des fonctionnaires territoriaux en 2017, tandis que 12% étaient des contractuels et 3% des agents de l'Etat. On trouve cette proportion de 84% de fonctionnaires territoriaux aussi bien parmi les emplois fonctionnels que parmi les autres emplois de direction.
Fin 2017, les trois quarts des agents occupant les emplois de direction des grandes collectivités étaient titulaires des cadres d'emplois des ingénieurs en chef (47%) et des administrateurs territoriaux (26%). Mais la part des administrateurs territoriaux a chuté de dix points en trois ans (près de 37% en 2014). Les attachés territoriaux ont quant à eux tiré leur épingle du jeu à l'occasion de la refonte de la carte intercommunale, passant de 3% à 10% des effectifs des cadres de direction dans les grandes collectivités territoriales.
La part des femmes dans les emplois observés a augmenté de 3 points par rapport à 2014, pour atteindre 38%. Mais on constate de forts écarts selon les cadres d'emplois de catégorie A+. Ainsi, parmi les conservateurs du patrimoine, 66% sont des femmes, mais celles-ci sont largement minoritaires chez les ingénieurs en chef (avec un taux de 27%).
Selon l'étude, les personnes occupant un emploi de direction ont en moyenne 52 ans.
 

Haut de page