Protocole sanitaire à l'école : de nouvelles règles pour les cas contacts

Et de trois ! Jean Castex a annoncé, lundi 10 janvier 2022 sur France 2, de nouvelles "simplifications" du protocole visant les cas contacts en milieu scolaire. Soit une troisième version du protocole en huit jours. "J'ai entendu les inquiétudes qui s'expriment de la part des parents d'élèves, des enseignants, des directeurs d'école et je suis venu leur apporter un certain nombre de réponses", a déclaré le Premier ministre, tout en rappelant l'objectif du gouvernement : "Laisser au maximum les écoles ouvertes." Hier, on dénombrait 10.453 classes fermées dans le pays, soit environ 2% du total.

Le Premier ministre a justifié ses annonces en affirmant que "si on fermait une classe au premier cas, compte tenu de l'explosion [du variant] omicron et du développement de la pandémie, en quelques jours toutes les écoles de France et de Navarre seraient fermées, alors même que lorsqu'on est cas contact, on ne risque rien [sic]."

Trois nouvelles mesures ont donc été prises. Tout d'abord, quand un cas positif sera décelé dans une classe, il ne sera plus demandé aux parents de venir chercher leur enfant avant la fin de la journée.

Ensuite, les enfants cas contacts, qui devaient jusqu'à présent réaliser un premier test PCR ou antigénique, en pharmacie ou laboratoire, puis deux autotests au bout de deux et de quatre jours, pourront désormais recourir à trois autotests. Objectif : désengorger les pharmacies.

Corollaire de la précédente mesure, les parents ne fourniront plus qu'une seule attestation sur l'honneur portant sur le résultat du premier autotest de leur enfant.

Les autotests seront disponibles en pharmacie qui devraient en recevoir 11 millions dès cette semaine, a précisé Jean Castex.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle