Transports - Rapport de la commission Mobilité 21 : le Gart satisfait de la priorité donnée aux transports du quotidien

Alors que les orientations du rapport de la commission Mobilité 21 ont suscité la grogne de nombreux élus locaux, en raison notamment du coup de frein donné aux lignes ferroviaires à grande vitesse, le Groupement des autorités responsables de transport (Gart) se montre, lui, satisfait de voir les investissements dans les transports du quotidien érigés au premier plan des priorités. Le sénateur Louis Nègre, 1er vice-président du Gart, faisait partie de la commission et le groupement se félicite d'abord de la méthode employée. "En plaçant au cœur des critères d'évaluation des projets la contribution à la politique de mobilité durable, mise en œuvre par les autorités organisatrices de transport, la commission Mobilité 21 rejoint un des objectifs fondamentaux du Gart", a souligné l'association dans un communiqué le 1er juillet. Le Gart approuve aussi plusieurs des propositions générales formulées par la commission. "Il est effectivement souhaitable que les collectivités soient associées institutionnellement à la gouvernance de l'Afitf [Agence de financement des infrastructures de France, NDLR]", note-t-il. Le Gart se félicite aussi que la commission propose de l'associer à l'expertise devant aboutir à un meilleur lissage des heures de pointe. A propos du développement des transports collectifs en site propre (TCSP), il partage l'analyse de la commission qui approuve le lancement du 3e appel à projets, doté de 450 millions d'euros, tout en notant que l'ensemble des besoins ne sera pas couvert. Le Gart rappelle à ce sujet que la loi Grenelle 1 prévoyait un investissement total de la part de l'Etat de 2,5 milliards d'euros. Autre point d'accord du Gart avec la commission Mobilité 21 : la nécessité d'organiser rapidement des assises nationales sur le financement des infrastructures de transport. "Un certain nombre de projets importants en matière de mobilité durable ont été déclassés du fait des contraintes budgétaires. Le Gart partage l'inquiétude des élus qui les portent", assure le communiqué.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle