Localtis, un média Banque des territoires

Relance des transports : le Saint Graal de l'affluence en temps réel

Suivre en temps réel les trajets des bus sur son smartphone : c'est ce que propose l'appli mobile Zenbus présente aujourd'hui dans plus de 180 réseaux de transports en commun. Une expérimentation menée dans plusieurs villes permet désormais de pouvoir visualiser le niveau d'affluence des véhicules, un enjeu particulièrement important pour les usagers en période de crise sanitaire.

Une information juste et en temps réel sur le niveau d'affluence des transports en commun ? Ce ne sera pas la solution miracle, mais un préalable certainement indispensable pour redonner confiance et lutter contre la désaffection des transports en commun (TC), touchés de plein fouet par la crise liée au Covid-19. Olivier Deschaseaux, co-fondateur d’une start-up spécialisée dans la géolocalisation des bus, en est persuadé. Dès ses débuts, la Banque des Territoires a investi dans le déploiement de son appli mobile Zenbus. Aujourd'hui présente dans 186 réseaux de TC, avec de belles prises dans les villes moyennes (Alès, Agen, Auch, Bernay, Pau, Tignes, Verdun), depuis peu Calais et bientôt à Mantes-la-Jolie (Yvelines), cette solution permet de suivre, en temps réel, les trajets des bus sur smartphone. 

Si le taux d’occupation des véhicules n’y figure pas, c’est que cela reste un angle mort de l'information voyageur. Du moins pour l’instant car avec d’autres PME innovantes et aux côtés d’opérateurs comme Keolis à Caen et Quimper, ainsi que Transdev, la RATP et le groupe familial Savac dans d'autres contextes, Zenbus contribue à une expérimentation afin de pouvoir visualiser en temps réel ce niveau d’affluence des bus. Un enjeu important en ces temps de distanciation physique, où les clients sont particulièrement sensibles à l’affluence dans les transports en commun. Car qui n'a jamais eu la surprise, même après cette crise, d’attendre un bus vingt minutes jusqu’à ce qu’il arrive, déjà bondé ?

A l’occasion de la Semaine du transport public, qui s'est terminée le 22 septembre, ce test d’ampleur a été révélé. Il est effectué dans plusieurs réseaux urbains en Bretagne, en Ile-de-France et en Normandie, à Caen la mer sur la navette centre-ville du réseau Twisto (Keolis). Informer en temps réel sur l’affluence se fait en trois étapes. Avant tout, il faut décompter le nombre de passagers à bord. De l’infrarouge positionné à l’entrée du bus au capteur de masse pour estimer le nombre de passagers à bord, en fonction du poids du véhicule, "les technologies varient, ce domaine des cellules de comptage a bien progressé mais il faut dans un second temps traiter, nettoyer la donnée en temps réel, puis la diffuser aux voyageurs ; c’est là que nous intervenons", détaille Olivier Deschaseaux. A Caen la mer, l’information sur l’affluence est visible sur l’appli ou le site internet du réseau. L’icône géolocalisant le bus en temps réel est complétée d’une pastille de couleur, bleue si de zéro à la moitié des places disponibles sont occupées, verte pour 50 à 80% d’occupation, et rouge au-delà.