Localtis

Stations de montagne : de bons chiffres pour les vacances d'hiver

Publié le
par
avec AFP / Localtis
dans

Tourisme, culture, loisirs

Alors que les vacances scolaires d'hiver viennent de se terminer, une enquête Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) / Atout France publiée ce jeudi 14 mars, fait état de chiffres plutôt bons. Pour les vacances des printemps, les prévisions sont "très encourageantes".

La fréquentation des stations de ski s'est maintenue pendant les vacances d'hiver par rapport à 2018, selon l'Observatoire national des stations de montagne, optimiste pour les congés de printemps. Le taux moyen d'occupation des hébergements s'est établi à 88%, en léger retrait de 0,3 point, selon cette enquête Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) / Atout France publiée ce jeudi 14 mars.
Les résidences de tourisme ont affiché pendant ces semaines de vacances un taux de 92% d'occupation, équivalent à 2018, une stabilité également de mise pour les locations de particuliers à particuliers (85%) ou les agences immobilières (89%) Les hôtels ont connu quant à eux une hausse significative, passant de 79% de taux d'occupation en 2018, à 86% cette année. Une évolution qui peut s'expliquer par l'augmentation des courts séjours et la capacité des établissements à proposer des durées plus flexibles, selon l'Observatoire. Clubs et villages de vacances accusent pour leur part une légère baisse. À ce jour, sur l'ensemble de la saison, les taux d'occupation des hébergements enregistrent une progression de +0,9 point.
Les bonnes conditions météorologiques, associées à un bon manteau neigeux, ont généré des taux de skiabilité satisfaisants, de l'ordre de 86%, pour l'ensemble des massifs français.
L'Observatoire constate par ailleurs de très fortes variations dans la clientèle internationale, principalement expliquées par les calendriers scolaires des pays concernés. Ainsi, le bilan montre une forte hausse de fréquentation pour les clientèles néerlandaises (+39%), allemandes (+35%) et espagnoles (+26%). En revanche, les volumes de nuitées sont en baisse par rapport à la saison dernière pour les Britanniques (-2,6%), les Belges (-9%), les Russes (-35%) et les Nord-Américains (-25%).
En termes de consommation dans les stations au cours de ces vacances d'hiver, les responsables annoncent une progression en ce qui concerne les activités touristiques et les restaurants, et une stabilité pour les dépenses au sein des commerces.
Domaines skiables de France constate une progression de l'ordre de 2% du nombre de journées skieurs sur les quatre semaines quand le Syndicat national des moniteurs de ski français note une hausse de 4,2% des inscriptions aux cours de ski.
Enfin, selon Nordic France, la fréquentation des domaines de ski de fond a connu une progression d'environ 15% par rapport aux vacances d'hiver 2018.
Selon l'ANMSM, les premières indications pour la période des vacances de printemps sont "très encourageantes".

Haut de page