Une ressourcerie associative, moteur de revitalisation à Felletin (23)

Labellisée Petite ville de demain, la commune de Felletin connaît depuis une dizaine d’années un fort dynamisme associatif, facteur de revitalisation urbaine. Une dynamique notamment accompagnée par la ressourcerie associative Court-Circuit, qui, forte de l’engagement de la mairie, collecte et valorise des encombrants.

En 2009, soucieux des problématiques environnementales, et attirés par la vitalité des projets alternatifs sur le plateau de Millevaches et la politique régionale d’accueil des porteurs de projet, deux jeunes ingénieurs se lancent dans le projet d’ouverture d’une ressourcerie sur le territoire. « Après la réalisation d’une étude action et une formation à la ressourcerie d’Eymoutiers en Haute-Vienne, ils ont décidé de s’installer à Felletin, sensibles à l’accueil de la mairie. Au printemps 2010, l’association Court-Circuit est créée, installée dans une boutique de vente à prix bas en centre bourg, et dans un entrepôt de 200 m2, dans un local municipal désaffecté prêté par la commune pendant six mois avant de lui être loué pour une somme modique - 200 euros. Dès l’été, l’activité de collecte et de recyclage d’objets débute. Voilà comment tout a commencé pour Court-Circuit », explique Frédéric Thomas, salarié de la structure.

Renée Nicoux, maire de Felletin, sourit. « Collecter et récupérer ce qu’auparavant on jetait souvent ? Lorsque les fondateurs de Court-Circuit sont arrivés sur le village, certains étaient dubitatifs… Les ressourceries avaient beau répondre à un réel besoin sociétal, elles commençaient tout juste à émerger. Il leur a fallu convaincre… Et nous, mairie, les accueillir. Mais c’est aussi ça, le rôle d’une commune, faire confiance aux initiatives des citoyens. Les accompagner, c’est d’ailleurs œuvrer à l’attractivité de nos territoires », commente-t-elle.

Près de deux ans plus tard, Court-Circuit remporte l’appel d’offres de la communauté de communes Aubusson-Felletin (devenue Creuse Grand Sud, après sa fusion en 2014 avec la communauté de communes Plateau de Gentioux). La ressourcerie devient ainsi en charge de collecter les encombrants chez les particuliers, et développe la collecte à la demande chez les particuliers.

L’activité de l’association prend de l’ampleur, et très vite ses locaux deviennent trop exigus. Un projet d’acquisition et de rénovation d’un nouvel entrepôt - dans un ancien centre équestre en périphérie de la commune - se met en place, au départ porté par la communauté de communes Creuse Grand Sud. Mais la quasi-faillite de la collectivité conduit à l’arrêt brutal du chantier, en 2016. La commune de Felletin reprend alors le projet, en devenant propriétaire du bâtiment et en finançant les travaux nécessaires pour l’adapter et le louer à Court-Circuit. L’association s’y installe en 2020, avec à sa charge un loyer calculé pour couvrir en dix ans le coût des travaux restant à charge de la mairie, hors subventions (voir encadré). Parallèlement, la boutique de centre-ville de l’association est rachetée et agrandie, en 2017, par la société coopérative d’intérêt collectif (Scic) L’Arban, qui la loue à Court-Circuit.

Revitalisation

« Accueil et accompagnement par la mairie, commande publique de la communauté de communes, et soutien de la Région Limousin, puis de Nouvelle-Aquitaine… ces trois éléments ont joué un rôle majeur dans la réussite de Court-Circuit. Ils ont même été essentiels, car développer une activité type ressourcerie, à faible rentabilité, sur un territoire rural relativement pauvre demande du temps », souligne Frédéric Thomas. Pendant dix ans, le programme régional d’aide à l’emploi associatif a permis notamment de subventionner un poste à hauteur de 13 000 euros par an.

« Aujourd’hui, la ressourcerie est devenue une institution de la commune. L’activité de collecte d’encombrants prend chaque jour de l’ampleur. Et la boutique du centre-ville est devenue un véritable lieu de rendez-vous, et d’échanges. Plus personne ne vient au marché le vendredi matin sans passer y faire un tour – on y trouve de tout, du bibelot aux ustensiles de cuisine, et à prix modique. Et leur installation, comme celle d’autres associations, a d’ailleurs poussé de nouveaux commerçants à s’installer en centre bourg », ajoute Renée Nicoux.

Solidarité et partage

Court-Circuit, qui fonctionne en autogestion et sur un mode coopératif, compte désormais onze salariés, et tout un tissu de bénévoles. Outre son activité socle de collecte et valorisation d’objets, l’association développe également des ateliers de sensibilisation aux enjeux écologiques et au recyclage, de la réparation de vêtements à la réparation d’outils agricoles ou de motoculteurs, explique Frédéric Thomas.

« Cette ressourcerie, c’est de nouvelles idées, de nouvelles dynamiques… un des fondateurs de Court-Circuit est d’ailleurs aujourd’hui premier adjoint au maire. Qui plus est, pour Felletin, c’est synonyme de dynamisme économique, de nouveaux habitants, et des nouveaux enfants à l’école - on sent même un frémissement sur le plan démographique », commente Renée Nicoux

« Pour une petite commune comme la nôtre, récemment labellisée petite ville de demain, c’est important. Selon une logique proche, Felletin et les seize autres villes du département labellisées PVD ont bénéficié d’un recrutement départemental de chefs de projets, dont la mission est de les accompagner dans le cadre du dispositif. Histoire de mutualiser leurs compétences - et les nôtres. Nous fourmillons de projets », ajoute-t-elle.

Le financement du nouvel entrepôt

L’acquisition et la rénovation du nouvel entrepôt ont représenté pour la commune un investissement de 320 000 € financés :

  •  pour 255 000 € par l’État, via la dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), le fonds national d’aménagement et de développement du territoire (FNADT), et le fonds de compensation pour la taxe sur la valeur ajoutée (FCTVA)
  •  pour 20 000 € par la commune (qui seront couverts en 10 ans par les loyers payés par Court-Circuit)
  •  et pour 45 000 € par l’association Court-Circuit

L’aménagement intérieur a été dirigé par Court-Circuit pour un montant de 165 000 €, financés par l’Ademe (52 700 €), la région Nouvelle-Aquitaine (7 800 €), des fondations (60 000 €), le Crédit Agricole (4 000 €), le fonds de dotation local La Solidaire (3 800 €) et par Court-Circuit (36 700 €).

Commune de Felletin

Nombre d'habitants :

1580
12 Place Charles de Gaulle
23 500 Felletin
contact@felletin.fr

Renée Nicoux

Maire