70.000 contrats d’engagement jeune signés depuis début mars

Depuis le lancement, le 1er mars, du contrat d’engagement jeune, 70.000 personnes âgées de 16 à 25 ans bénéficient de ce nouvel accompagnement.

Lancé le 1er mars dernier, le contrat d’engagement jeune (CEJ) a déjà été signé par environ 70.000 bénéficiaires à la mi-avril, selon l’AFP. 45.000 jeunes sont suivis par Pôle emploi, tandis que 25.000 autres le sont par les missions locales. Le gouvernement prévoit d’accompagner 400.000 jeunes cette année.
Selon l’AFP, 87% des jeunes accompagnés dans le cadre du CEJ sont de niveau bac ou infra-bac. 30% résident en quartier politique de la ville (QPV) ou en zone de revitalisation rurale. Plus de la moitié des jeunes accueillis en mission locale n’ont aucun diplôme.
Dans les colonnes des Échos, le président de l’Union nationale des missions locales (UNML), Stéphane Valli, revendique un "démarrage réussi", tenant compte des 24.000 entrées enregistrées en janvier et février dans le cadre de la garantie jeunes, précédant le CEJ. L’UNML anticipait pourtant de 40.000 à 60.000 contrats signés (lire notre article) dès mars.

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle