Développement durable - Agendas 21 locaux : 106 nouveaux territoires distingués

Le ministère de l'Ecologie a retenu les Agendas 21 locaux de 106 collectivités et territoires en 2011 à l'issue du sixième appel à reconnaissance de ces projets de développement durable dont les résultats ont été annoncés le 19 mars. "L’Agenda 21 local marque la volonté d’intégrer aux projets locaux toutes les composantes du développement durable : équilibre entre le court et le long terme, conciliation des exigences économiques, sociales et environnementales, prise en compte des enjeux locaux et globaux (efficacité énergétique, effet de serre…), développement écologiquement et socialement responsable", rappelle le ministère de l'Ecologie. Le nombre d'Agendas 21 locaux reconnus a plus que doublé par rapport à la précédente session de 2010, qui n'en comptait que 47. En 2011, on trouve parmi les lauréats 72 communes – dont la plus petite n'a que 55 habitants -, 26 intercommunalités, un pays, 6 départements (Martinique, Nièvre, Oise, Pyrénées-Atlantiques, Seine-Saint-Denis, Somme) et une région (Ile-de-France). Concrètement, la mise en oeuvre des Agendas 21 locaux de cette session se traduit par des actions très diversifiées : organisation de circuits de production à proximité des consommateurs, développement d’une filière biologique de plantes aromatiques et médicinales, réhabilitation de logements pour densifier et dynamiser les centres-villes/bourgs, etc.
Depuis 2007, 304 collectivités et territoires ont vu leur Agenda 21 local reconnu (23 parcs naturels régionaux, 172 communes, 36 communautés d’agglomération ou urbaines, 27 communautés de communes, 14 pays, 25 départements et 7 régions), alors qu'une septième session de reconnaissance est en cours. Au-delà du dispositif de reconnaissance officielle, près de 850 collectivités sont déjà engagées dans une démarche Agenda 21. La stratégie nationale de développement durable 2010-2013 prévoit que 1.000 agendas 21 locaux soient réalisés d'ici à 2013, et qu'au moins 250 soient reconnus au titre du dispositif de reconnaissance nationale des agendas.