Capteurs de CO2 au collège : l'ADF opposée à "une généralisation systématique"

Alors que 3,4 millions de collégiens s'apprêtent à faire leur rentrée jeudi 2 septembre 2021, l'Assemblée des départements de France (ADF) note dans un communiqué des "interrogations […] de plus en plus fortes s’agissant de l’équipement des collectivités territoriales en capteurs de CO2".

En réponse à ces interrogations, l'ADF précise que si elle "recommande l’installation de ces dispositifs, où l’État l’estime nécessaire, elle s’oppose à une généralisation systématique qui entraînerait des dépenses conséquentes pour les départements, sans prendre en considération les caractéristiques particulières des espaces et du bâti".

Lors de sa conférence de presse de rentrée, le 26 août, le ministre de l'Éducation nationale maintenait sa position en faveur de la généralisation des capteurs de CO2, tout en précisant : "Il s'agit d'une compétence des collectivités locales, et nous respectons cette compétence." Jean-Michel Blanquer ajoutait que l'État "éventuellement aiderait les collectivités qui auraient un problème financier". Sur cet aspect, l’Assemblée des départements de France "encourage le gouvernement à préciser prochainement la mise en œuvre des fonds annoncés dédiés au soutien des collectivités qui voudraient s’équiper en capteurs de CO2, mais qui éprouvent des difficultés pour le faire".

Parallèlement, reprenant les propos du ministre estimant que "le capteur de CO2 n'est jamais qu'un thermomètre et ne remplace pas le fait qu'il faut très régulièrement ouvrir les fenêtres", l'ADF rappelle que "les consignes d’aération des salles de classe et des réfectoires font partie des règles d’hygiène de base, largement renforcées depuis le début de la crise sanitaire".

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle