Une réalisation Banque des Territoires

Financement d’une construction verte précurseur : le Haut-Bois à Grenoble (38)

La Banque des Territoires a accompagné Actis pour le financement de la construction verte du Haut-Bois à Grenoble, un ensemble innovant et éco-efficient de 56 logements sociaux. Sa singularité : une structure bois de grande hauteur, construite sur une zone aux fortes contraintes sismiques.

En bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Prix de revient
11 M€ TTC
Structure éco-responsable
1500 m3 de bois
Gain énergétique (déperditions d’air récupérées grâce à la ventilation)
90 %

A retenir

Une prouesse architecturale de grande hauteur en structure bois, réalisée sur une zone sismique 4/5

Une labellisation « Passivhauss » bâtiment passif pour un impact réduit sur l’environnement

Un projet ancré dans son territoire avec le développement d’une filière bois locale

Montage du projet

  • Prêts PLUS / PLAI / Booster / PHB2 : 5,13 M€

Zoom

Actis, acteur de l’immobilier social dans la région grenobloise, est l’un des précurseurs dans la construction de logements collectifs à base de bois. Avec le projet du Haut-Bois, le bailleur social franchit une nouvelle étape : construire un immeuble de grande hauteur (9 niveaux) en structure bois pour accueillir 56 logements sociaux, dans un environnement classé 4/5 du risque sismique. Une première en France. 

Après 5 ans de recherche et développement et 2 ans de travaux, la résidence du Haut-Bois a ouvert ses portes aux premiers locataires en début d’année 2022. 

Afin de développer les filières locales et les circuits courts, la grande majorité du bois de la structure provient des Alpes environnantes. 

Le projet réduit également son impact en rendant le bâtiment passif (il a obtenu la labellisation « Passivhauss »). Le bois de la structure, matériau biosourcé, est 12 fois plus isolant que le béton. Associé à des isolants plus épais et à un triple vitrage, il offre une enveloppe très performante ainsi qu’une bonne étanchéité à l’air. 

En outre, une ventilation double-flux récupère 90 % des déperditions d’air habituelles, ce qui contribue à réduire les besoins énergétiques et à se passer de radiateurs ou de plancher chauffant dans les logements.

Enfin, au niveau de la production d’eau chaude, un système de récupération de chaleur sur les eaux grises (par exemple, celles issues des douches ou des lavabos) permet d’assurer au moins 30 % des besoins.

Au-delà de son avantage environnemental, le Haut-Bois présente des atouts indéniables pour ses occupants. La qualité thermique de l’enveloppe du bâtiment participe non seulement à améliorer le confort au sein des logements sociaux, mais aussi à réduire les charges des locataires. 

Cette construction verte exemplaire et en phase avec les exigences fixées par la RE2020 est soutenue par la Banque des Territoires. Le projet a été financé à hauteur de 5,13 M€ (sur un prix de revient global d’environ 11 M€) à l’aide d’une gamme adaptée de quatre prêts :

À terme, l’objectif d’Actis est de travailler sur un modèle économique pérenne et de contribuer au développement d’une filière pour reproduire ce type de réalisation à d’autres endroits sur le territoire.

Les acteurs

Une réalisation de la Direction Régionale Auvergne-Rhône-Alpes

Contacter votre direction régionale

USH

14, rue Lord-Byron
75384 Paris