En 2018, la demande d'asile a baissé en Europe, mais progressé de 20% en France

Eurostat publie les statistiques 2018 de la demande d'asile en Europe. On savait déjà, avec les premiers chiffres de l'EASO (European Asylum Support Office / Bureau d'appui européen en matière d'asile) publiés il y a un mois (voir notre article ci-dessous du 19 février 2019), que la demande d'asile était orientée à la baisse pour la troisième année consécutive après la crise migratoire de 2015. Mais cette première livraison se contentait des chiffres globaux, sans indications par pays de l'UE.

Eurostat va plus loin, tout en confirmant ces premières données. Le nombre de primo-demandeurs d'asile a atteint l'an dernier 580.800, soit une baisse de 11% sur 2017 (l'EASO parlait de 10%) et une division par deux par rapport au pic de 2015 avec alors 1,265 million de primo-demandeurs. Le chiffre revient ainsi à son niveau de 2014, autrement dit avant la crise. Comme les années précédentes, les Syriens, les Afghans et les Irakiens demeurent les principaux demandeurs.

Mais, contrairement à l'EASO, Eurostat donne aussi les chiffres par pays de l'UE. Ceux-ci montrent des évolutions très fortement divergentes. Ainsi, certains pays connaissent des baisses très prononcées : -61% en Italie, -49% en Autriche, -19% en Suède et -18% en Allemagne. À l'inverse, d'autres connaissent une progression très marquée : +70% à Chypre, +60% en Espagne, +29% en Belgique, +27% aux Pays-Bas, +20% en France et +14% en Grèce. En valeur absolue, l'Allemagne reste le premier pays de l'UE pour la demande d'asile (161.900 primo-demandeurs et 28% du total). Mais la France arrive désormais au second rang (110.500 et 19%), devant la Grèce (65.000 et 11%), l'Espagne (52.700 et 9%), l'Italie (49.200 et 8%) et le Royaume-Uni (37.300 et 6%). Des chiffres et des évolutions qui mettent en évidence à la fois la rapidité de la réorientation des flux migratoires, l'impact des décisions nationales et l'absence de toute véritable politique de l'asile au niveau européen...

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle