Localtis
Anne Lenormand / Localtis

Gestion des risques climatiques : la mission d'information du Sénat lance ses travaux

Environnement

Cette mission va axer ses travaux sur la manière de répondre aux difficultés d'indemnisation des sinistres provoqués par des catastrophes naturelles de forte intensité. 

Créée le 22 janvier à l'initiative du groupe Socialiste et républicain, la mission d’information du Sénat sur les risques climatiques a entamé ses travaux ce 6 février par l'audition de représentants de la Caisse centrale de réassurance (CCR) et de Robert Vautard, chercheur au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement (LSCE). L’objectif principal de cette mission, qui compte 27 membres, est d’identifier les difficultés liées à l’indemnisation des sinistres résultant des aléas naturels de forte intensité – tempêtes, sécheresses, inondations, submersions marines… – qui ont tendance à se multiplier du fait du changement climatique,  et de proposer des solutions pour y remédier. "L’esprit de cette mission d’information est de partir du vécu des sinistrés, souvent confrontés à des situations matérielles et humaines dramatiques, pour apporter des réponses concrètes à celles et ceux qui sont touchés par des catastrophes naturelles ou exposés à de tels risques", a déclaré Nicole Bonnefoy (Socialiste et républicain – Charente), rapporteure. "Les questions d’indemnisation seront au cœur de nos travaux, car il s’agit d’un sujet critique pour les habitants et les élus locaux de nombreux territoires. Les mesures de prévention seront certainement intégrées à notre réflexion, car elles permettent d’agir en amont pour limiter les effets des catastrophes naturelles et maîtriser les besoins d’indemnisation", a précisé le président de la mission, Michel Vaspart (Les Républicains-Côtes d’Armor). La mission achèvera ses travaux en juin prochain.

Haut de page