La circulaire sur la doctrine du cloud de l'Etat français publiée

La circulaire relative à la doctrine d’utilisation de l’informatique en nuage par l’État a été publiée le 9 juillet 2021. Elle fait suite à la présentation, par le gouvernement, de sa stratégie nationale, mi-mai 2021 (lire notre actualité), déterminant que le cloud représente trois enjeux majeurs : la transformation des entreprises et des administrations, la souveraineté numérique et la compétitivité économique. 
Dans cette circulaire, le Premier ministre valide une doctrine cloud de l’Etat français, que le ministère de la Transformation et de la Fonction publiques a publiée sur son site. "Il importe que l'Etat conserve une capacité d'hébergement en nuage interministérielle interne, mutualisée et opérationnelle, afin d'assurer sa souveraineté dans ce domaine", réaffirme Jean Castex, dans cette circulaire, rappelant que "l'État doit veiller scrupuleusement à la protection de ses données et de celles de nos concitoyens, et notamment à leur hébergement sur le territoire de l'Union européenne, conformément au droit de l'Union". Pour accélérer la "transformation numérique de l'Etat", l'Etat français entend s'appuyer avant tout "sur les offres privées présentant les garanties juridiques, techniques, cyber et opérationnelles requises".