La Nuit des musées revoit le jour

Dans un communiqué, Roselyne Bachelot annonce que la dix-septième édition de la Nuit européenne des musées se déroulera dans un mois, le samedi 3 juillet 2021. La nouvelle participe de la dynamique générale de réouverture des lieux culturels, durement impactés par la crise sanitaire. L'édition 2020 avait en effet pâti de la pandémie. Initialement programmée pour le 14 novembre – une date fixée après la fin du premier confinement et alors que chacun croyait la crise sanitaire passée –, elle a finalement dû être annulée en catastrophe avec l'annonce du deuxième confinement à compter du 29 octobre. La manifestation avait alors été officiellement annulée le 7 novembre et remplacée au pied levé par une "Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous, programmée à la date initialement prévue du 14 novembre (voir notre article du 9 novembre 2020).

Dans son communiqué, la ministre de la Culture explique aujourd'hui que "le public pourra retrouver le plaisir du contact direct avec les œuvres et profiter d'une riche programmation proposée gratuitement dans de nombreux musées participants". Comme chaque année, plusieurs pays européens se joindront à cette grande fête des musées, qui bénéficie du patronage de l'Unesco et du Conseil de l'Europe. Cette participation d'autre pays européens se fera toutefois "en fonction de leur propre contexte sanitaire". En France, et "afin de garantir la sécurité des visiteurs et des équipes participantes, la Nuit européenne des musées se déroulera dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur dans chaque territoire au moment de la manifestation".

A priori, cette dix-septième édition ne fait pas l'objet d'un thème particulier. Elle sera en revanche "pleine de surprises". L'offre "sera à découvrir durant une plage horaire élargie, selon les situations sanitaires locales, plaçant cette nouvelle édition de la Nuit européenne des musées sous le signe du renouveau avec notamment des centaines d'expositions inédites et certains lieux rénovés !". L'allusion à la "plage horaire élargie" prend tout son sens, dans la mesure où la manifestation va prendre place le 3 juillet, autrement dit juste après – si tout se passe bien – la suppression du couvre-feu, prévue pour le 30 juin.

En même temps, la ministre de la Culture annonce le maintien, pour les plus jeunes, de l'opération d'éducation artistique et culturelle (EAC) "La classe, l'œuvre !". Menée en partenariat avec les ministères de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, son objectif est "de rapprocher le public scolaire des musées", grâce à l'engagement des professeurs. Conclusion de Roselyne Bachelot : "Cette dix-septième édition de la Nuit européenne des musées confirmera le dynamisme et le fort ancrage territorial de nos musées, dont je salue l'incroyable engagement quotidien en faveur de tous les publics."

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle