Logement - L'Anah et EDF renouvellent leur partenariat sur "Habiter mieux" pour 2018 et 2019

Le 28 juin, Blanche Guillemot, directrice générale de l'Anah, et Henri Lafontaine, directeur exécutif en charge du Pôle clients, services et action régionale du groupe EDF, ont présenté un bilan commun des actions menées dans le cadre du programme "Habiter mieux" et annoncé le renouvellement de leur partenariat pour la période 2017-2018. Déployé en 2011, ce programme s'adresse aux propriétaires occupants à revenus modestes ou très modestes (les deux catégories faisant l'objet de taux de subvention différents de 35% ou 50%).

191.000 logements rénovés, mais une progression en baisse

"Habiter mieux" leur permet de bénéficier d'un financement de différents types de travaux, dès lors qu'ils entraînent une réduction de la consommation énergétique d'au moins 25% : isolement du logement, combles ou fenêtres, amélioration du système de chauffage ou de production d'eau chaude, remplacement de la chaudière... S'y ajoute une prime d'Etat de 10% financée par le Fonds d'aide à la rénovation thermique des logements privés (Fart), portant ainsi le montant maximal de l'aide à 12.000 euros. Par ailleurs, le volet financier du programme se double d'un accompagnement des bénéficiaires lors des différentes étapes de la mise en œuvre du projet de rénovation.
Côté bilan, le programme "Habiter mieux" revendique 191.000 logements rénovés depuis sa mise en place en 2011. Dans son communiqué, l'Anah n'évoque cependant pas le ralentissement du rythme de progression du programme. Alors que la ministre du Logement - à l'époque Emmanuelle Cosse - avait fixé, en mars 2016, un objectif annuel de 70.000 logements rénovés, l'année 2016 s'est achevée sur un total de 40.000 logements rénovés, contre 50.000 en 2015 (voir notre article ci-dessous du 31 janvier 2017).

Abondement du programme contre certificats d'économie d'énergie

De son côté, EDF est partenaire du programme "Habiter mieux" depuis sa création en 2011. En pratique, le partenariat de l'Anah avec EDF permet à cette dernière de bénéficier de l'attribution de certificats d'économie d'énergie (CEE), en contrepartie d'un abondement financier des aides de l'Anah.
L'Anah profite du renouvellement de ce partenariat pour rappeler que, depuis le début de 2017, elle propose aux syndicats de copropriétaires une nouvelle aide "Habiter mieux" destinée aux copropriétés (voir notre article ci-dessous du 2 mars 2017). Accordée en fonction de l'état du bâti, du bilan énergétique de la copropriété et de la situation financière de cette dernière, cette aide peut aller jusqu'à 5.430 euros par logement.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle