Tourisme - Le gouvernement fait du tourisme "un secteur stratégique pour la France"

Il y a quelques jours, Laurent Fabius, clôturait - avec Fleur Pellerin, secrétaire d'Etat chargée du commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des Français de l'étranger - les Assises du tourisme, lancées en novembre 2013 (voir notre article ci-contre du 19 juin 2014). A cette occasion, il évoquait une trentaine de mesures pour développer le potentiel de l'industrie touristique et fixait l'objectif à 100 millions de touristes étrangers par an (contre 83 millions aujourd'hui).
Le 25 juin 2014, le ministre des Affaires étrangères et du Développement international présentait - cette fois-ci avec Arnaud Montebourg, le ministre de l'Economie - une communication en Conseil des ministres sur "Le tourisme, un secteur stratégique pour la France". Le tourisme se trouve ainsi hissé, une nouvelle fois, au rang des relais majeurs de croissance, avec les mêmes chiffres régulièrement cités : plus de 7% du PIB, deux millions d'emplois directs et indirects, et des dizaines de milliards d'euros par an d'excédent commercial.
La communication officialise l'essentiel des mesures proposées à l'issue des Assises. Celles-ci peuvent être regroupées en cinq axes stratégiques : le développement d'une offre touristique de qualité et diversifiée ; l'amélioration de l'accueil ; le développement du numérique ; le renforcement de la formation ; l'accès aux vacances, y compris des ménages les plus modestes. Les ambitions affichées sont de conforter la place de la France comme première destination touristique mondiale, de dégager davantage de recettes (la France est la première destination mondiale en termes de fréquentation, mais seulement la troisième en termes de recettes) et de capter une partie de la hausse du nombre de touristes mondiaux dans les quinze ou vingt prochaine années (passage de un à deux milliards de touristes).
La communication n'évoque toutefois aucun calendrier pour la mise en œuvre des mesures présentées. Elle prévoit, en revanche, l'instauration d'une conférence annuelle du tourisme, "pour assurer un suivi de ces mesures et identifier les priorités". La première de ces conférences aura lieu au second semestre 2015.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle