Les Rencontres Cœur de Ville#2 : Dynamisons l'activité commerciale grâce au patrimoine

Action cœur de ville

SAINT-QUENTIN: Valoriser le bâti au service de la revitalisation 

Atelier animé par Frédérique Macarez, Maire de la ville de Saint-Quentin 

Ville de Saint-Quentin / Région Hauts-de-France / 54 443 habitants 

Problématique: 

Labellisée « Ville d’art et d’Histoire » Saint-Quentin a profité d’une reconstruction totale de son centre-ville après la guerre et jouit aujourd’hui d’un patrimoine Art Déco remarquable. Elle s’appuie sur ce patrimoine et l’attractivité qu’il exerce sur le tourisme pour dynamiser son activité commerciale en créant régulièrement des événements qui générateur de flux - en forte croissance- en centre-ville. Ce patrimoine est un atout que la ville a choisi de valoriser et d’entretenir pour le futur.

Budget : 10M€ investis sur le mandat actuel pour l’entretien et la rénovation du patrimoine architectural.

Méthodes mobilisées : 

Utiliser les événements qui vont rassembler du monde pour servir la dynamique commerciale

  • Investissements importants sur des événements d’envergure avec de l’humain car le patrimoine ne se suffit pas à lui-même
  • Des expositions toujours suivies d’événements thématiques associant les commerçants, avec des ateliers dans les commerces.
  • Des démarches très ouvertes qui font appel à toutes les compétences existantes sur la ville ou à l’extérieur : historiens, associations, universitaires

Entretenir le patrimoine public et privé

  • Racheter des lieux abandonnés et les restaurer pour les reconvertir en lieux conviviaux
  • Lancer une opération de subvention auprès des propriétaires privés qui ont des façades Art Déco pour les inciter à les préserver dans les règles de l’art

 

Résultats observés : 

Augmentation de 9% du nombre de touristes chaque année.

Prospectives : 

Projets majeurs en devenir « Action Cœur de Ville », recherche de partenaires publics ou privés :

  • OPAH : Début 2020 opération d’amélioration de l’habitat
  • Requalification du parvis de la Basilique : restaurant,  bar,  office de tourisme et des lieux publics agréables …
  • Nouvelles Galeries : 7000 m2, qui abriteraient un centre de recherche scientifique d’interprétation et du patrimoine sur la reconstruction, soutenu par l’Etat et la Drac
  • Parc d’Isle : un lieu que nous sommes en train de transformer en parc animalier gratuit 
  • Fluvestre : La voie d’eau est un atout. L’idée : la réinvestir. En cours de négociation avec les voies navigables de France pour reprendre la propriété.

Sur tout sujet que l’on aborde dans une ville on fait face à beaucoup de contraintes et il faut des équipes sacrément motivées et dynamiques pour toujours se relancer malgré les aléas et les marches arrière 

Haut de page