Internet - L'innovation des territoires au coeur des Rencontres d'Autrans

Mobilité, dématérialisation et proximité devraient être le triplé gagnant des prochaines Rencontres d'Autrans qui se déroulent du 13 au 15 janvier prochains. Pour la quatorzième année consécutive, les acteurs de l’internet se retrouveront dans cette station de ski du Vercors, pour échanger leurs bonnes pratiques, réfléchir sur les orientations actuelles du Net et amorcer de nouvelles expérimentations. L'internet mobile sera un des thèmes phare avec la présentation des premiers services du portail public Proxima ou le développement des usages dans le tourisme. La dématérialisation devrait aussi être abordée tant sous l'angle des grands projets nationaux (Helios ou Actes) que dans ses aspects internationaux (programme Peppol). Enfin, la proximité serait de retour, constat que malgré les discours technocentrés, le global ne s'affranchit jamais complètement du local, ni le virtuel du territoire réel. En avant-première, l'Université des aidants (associatifs, personnels médico-sociaux...) devrait être créée à Autrans pour soulager les personnes âgées en perte d'autonomie. Avec la généralisation en cours des espaces numériques de travail (ENT) dans les établissements scolaires, l'accompagnement des familles, mais aussi des élèves, des enseignants ou des personnels administratifs, remet les espaces publics numériques au goût du jour, comme le démontre l'expérience de Midi-Pyrénées. Enfin, l'apparition de nouvelles monnaies locales (sels, sols, abeilles, chiemgauer, flowplace, etc.) redynamise les échanges de services et de savoirs au niveau territorial. "Face à la crise, jamais l'internet mobile, la construction en réseaux ou la dématérialisation n'ont montré à ce point leur valeur d'outil de l'innovation publique et leur rôle de guide des nouvelles stratégies sociales, territoriales, financières ou juridiques", expliquent les organisateurs des Rencontres. Créées dès 1997 sous l'impulsion de Bruno Oudet, professeur à l'université Joseph-Fourier et chercheur au laboratoire d'informatique de Grenoble, les Rencontres d'Autrans sont désormais organisées chaque année par l'association Reso, lancée en novembre 2000.

 

Luc Derriano / EVS