Energie / Habitat - Rénovation énergétique de l'habitat : dix collectivités primées

La ministre de l'Egalité des territoires et du Logement Cécile Duflot a présenté le 13 décembre le premier palmarès des initiatives locales pour la rénovation énergétique et remis les prix aux dix collectivités locales.

Sur 85 candidatures issues d'une vingtaine de régions, dix ont été retenues dans le cadre du Palmarès 2013 des initiatives locales en faveur de la rénovation énergétique de l'habitat. Selon la ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, cet appel à projets visait à "identifier l'innovation locale et à la saluer". Le grand prix est attribué à Brest Métropole Océane pour son projet de guichet unique dédié à la rénovation énergétique. Animé par l'agence locale de l'énergie, il facilite la mise en relation entre les particuliers désirant engager des travaux et les professionnels certifiés, ainsi que l'accès à des outils de financements tels que les certificats d'économie d'énergie (CEE). Cet accompagnement passe par une plateforme internet dont l'efficacité a séduit le jury. Le prix "Identification" est remis au syndicat mixte du pays Ardèche Verte, qui gère les aides locales au développement de ce territoire. Il récompense le programme d'intérêt général déployé sur 2012-2017 afin d'aider les propriétaires dans la réalisation de travaux par l'octroi d'aides financières et d'une assistance technique et administrative entièrement gratuite.

Copropriété, tiers financement, précarité énergétique

En Vendée, la communauté de communes du Pays des Herbiers reçoit le prix "Sensibilisation" pour son dispositif sensibilisant le grand public à l'importance de la rénovation énergétique. Une communauté d'agglomération, Grenoble Alpes Métropole, décroche aussi un prix pour l'accompagnement qu'elle a su mettre en place à destination des copropriétés privées ("Mur Mur - Campagne isolation"). Sur cet enjeu de la rénovation énergétique en copropriété, où les obstacles restent nombreux, Cécile Duflot a tenu à souligner que le projet de loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur), examiné en seconde lecture du 17 au 19 décembre par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale,  intègre des dispositions. Récompensée pour ses outils financiers, la région Ile-de-France s'est dotée d'une société d'économie mixte (Sem), Energies Posit'if, qui vise à coordonner la transition énergétique du territoire francilien, à stimuler la rénovation des logements collectifs et à offrir un appui technique aux projets, en particulier pour les copropriétés, et en termes d'ingénierie financière. "Ce prix récompense un travail de fond mené depuis quatre ans pour imaginer un outil innovant qui permette aux copropriétaires d'engager des travaux ambitieux de rénovation énergétique", a réagi à travers un communiqué Roseline Sarkissian, présidente du conseil de surveillance de cette Sem.
Autre région primée, le Nord-Pas-de-Calais, pour son "plan 100.000 logements" qui cible le parc de logements anciens de la région. Moins connue, une association de collectivités rhônalpines, Biovallée, est distinguée dans la catégorie "Mobilisation des professionnels" pour son initiative de regroupement d'artisans (Doremi) et de formation-action qui mobilise aussi les particuliers. Côté département, c'est le conseil général de Saône-et-Loire qui reçoit les honneurs, pour les aides financières mises en place pour lutter contre la précarité énergétique. Enfin, une communauté de communes, Loches Développement (Indre-et-Loire), est distinguée pour la "mise en place d'une filière locale d'éco-construction" et une mention spéciale a été attribuée au conseil régional de la Réunion pour son dispositif de lutte contre la précarité énergétique.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle