Convaincre et communiquer

La rénovation énergétique des bâtiments publics est essentielle et doit s’appréhender de manière globale.

Comment convaincre les élus ?

  • En terme environnemental, ces projets s’inscrivent dans une démarche positive qui correspond aux attentes réglementaires
  • En terme économique, ils permettent de réduire les coûts énergétiques de l’exploitation des bâtiments – et sont aussi la source de subventions utiles pour l’ensemble d’un projet de rénovation
  • En termes d’usage, la rénovation thermique des bâtiments publics, écoles en particulier, apporte un confort particulièrement utile face au changement climatique et aux grandes températures estivales.

Associer les usagers aux démarches permet de communiquer positivement sur les actions entreprises par la collectivité, tout en les sensibilisant aux apports d’une approche environnementale.

Intégrer la dimension énergétique dans tout projet de rénovation est donc essentiel.

Communiquer auprès des usagers

Pour convaincre les citoyens des collectivités sur la thématique de la rénovation énergétique des bâtiments publics, il est nécessaire de communiquer sur le gain de confort et de la valeur patrimoniale du bien pour rendre la rénovation désirable. Parce qu’il est parfois difficile d’embarquer les citoyens dans des politiques de réduction de l’empreinte carbone, les collectivités proposent d’impliquer leurs habitants et de les associer aux projets dès la phase de recherche de financement. Et de ce fait, de les intéresser aux résultats. 


Les usagers de ces bâtiments publics sont des acteurs majeurs dans les économies des consommations énergétiques et les réductions des émissions de gaz à effet de serre. En effet, ils représentent les véritables bénéficiaires finaux, il est donc important dans la conception d’un projet architectural que ce projet soit en accord avec les usages futurs du bâtiment de telle sorte qu’ils puissent générer les comportements les plus adaptés. L’utilisation du bâtiment sera effective du point de vue des économies d’énergie seulement si les différents dispositifs du bâtiment sont acceptés par les usagers et adaptés pour les occupants. 


La communication auprès des usagers concernant la rénovation de ces bâtiments s’arbitre entre la notion d’adaptation, de confort et de gain financier. Les usagers s’adaptent à l’utilisation des fonctionnements d’un bâtiment intelligent et influencent le comportement de ses collègues ou groupes de pairs dans leurs propres habitats.

 

A la recherche d'exemples concrets de réalisations ? 

Voir la liste d'expériences

Haut de page