Lancement anticipé d'un numéro national d'appel et des "communautés 360" pour les handicapés

Sophie Cluzel annonce le "prélancement" d'un "numéro d'appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise", en l'occurrence le 0.800.360.360. Ce premier déploiement, à compter du 6 juin et durant cette semaine, couvre 24 départements, répartis dans six "régions pilotes" (voir la carte des territoires concernés dans le communiqué ci-dessous). D'après cette carte, les autres départements devraient être couverts "courant juin".

Dans son communiqué, la secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées, rappelle en effet que la crise sanitaire, tout en montrant "la capacité de réactivité et d'innovation du secteur de l'accompagnement des personnes handicapées", a aussi "révélé, avec une acuité nouvelle la difficulté d'appuyer les personnes les plus isolées ou sans solution. Elle a également amplifié les difficultés d'accès aux soins et aux accompagnements et a montré le besoin de mieux adapter l'environnement de vie des personnes". La création de ce numéro avait été annoncée par Emmanuel Macron lors de la conférence nationale du handicap (CNH) du 11 février 2020 (voir notre article ci-dessous du même jour). Sa mise en œuvre était alors prévue pour le 1er janvier 2021, mais la crise sanitaire conduit à précipiter l'opération.

En effet, ce numéro d'appel, mis en place avec le concours des ARS et des départements, "s'adresse aux personnes handicapées et aux aidants en grande difficulté et sans solution dans le cadre de la crise, qui ne savent pas à qui s'adresser, ou dont la situation nécessite des réponses coordonnées ou de proximité. Il est accessible aux personnes sourdes et malentendantes". Le numéro d'appel renvoie sur des équipes territoriales, baptisées "communautés 360" (la CNH parlait de "communautés d'accompagnement"). Ces communautés regroupent la MDPH et des acteurs locaux "notamment associatifs, impliqués dans l'accompagnement des personnes handicapées" : gestionnaires d'établissements et services, associations de personnes handicapées, hôpitaux, médecins libéraux, réseaux de solidarité... Ces communautés "mettent en commun ressources et capacités d'innovation pour proposer des solutions d'accompagnement pour chacun. Il s'agit d'impulser une nouvelle façon de coopérer, pour mieux accompagner, en mettant au centre le choix de vie des personnes". A ce titre, elles s'appuient sur les dispositifs déjà lancés, comme les territoires 100% inclusifs ou la réponse accompagnée pour tous. Lors de la CNH du 11 février, Emmanuel Macron avait annoncé que l'objectif était d'arriver, à terme, à un total d'environ 400 "communautés 360".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle