Lancement d'une consultation citoyenne pour un tourisme plus responsable

La question de la surfréquentation des sites touristiques et de la recherche d'un tourisme écoresponsable prend une importance croissante, tout particulièrement avec le changement climatique qui remet en cause certains modèles touristiques, comme la monoculture du ski alpin dans les stations de montagne. Dans ce cadre, plusieurs organisations ont lancé, sur le site make.org, une consultation citoyenne ouverte jusqu'au 20 juin et intitulée "Comment agir pour un tourisme plus responsable en France ?". Les initiateurs de cette consultation sont en l'occurrence ADN Tourisme (offices de tourisme des communes, départements et régions), Atout France, Acteurs du tourisme durable (ATD), la Banque des Territoires, la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air (FNHPA) et Teragir. La consultation est également soutenue par d'autres organismes, comme Les entreprises du voyage ou l'Alliance France tourisme.
De son côté, Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères, en charge du tourisme, a salué cette consultation citoyenne, en rappelant que "nous sommes rentrés dans cette décennie d'action, décennie qui va de 2020 à 2030, pour atteindre les fameux objectifs du développement durable adoptés à l'ONU". La consultation est également ouverte aux touristes étrangers fréquentant la France, avec une version en anglais.
La présentation de la consultation précise que "c'est tout l'écosystème qui est appelé aujourd'hui à se saisir de cette période inédite pour s'interroger, se transformer, voire se réinventer". Dans cet objectif, "les professionnels du secteur souhaitent faire appel aux citoyens, premiers concernés par la pratique touristique, qu'elle soit de loisirs ou professionnelle, pour proposer des actions concrètes et prioritaires sur lesquelles doivent agir les acteurs du tourisme français afin de rendre cette industrie plus durable et responsable au niveau national".  
Les citoyens intéressés sont donc invités à soumettre leurs propositions, à réagir aux propositions déposées par les autres participants, à voter sur les propositions les plus populaires et à "départager les propositions les plus controversées".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle