Logement : Thierry Repentin nommé président de l'Anah

Sur proposition de Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, et d'Emmanuelle Wargon, la ministre déléguée au Logement, le gouvernement a décidé, le 14 octobre, de nommer Thierry Repentin à la présidence de l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Il remplacera à ce poste Nathalie Appéré, la maire de Rennes, qui présidait l'agence depuis juin 2015.

Thierry Repentin cochait de nombreuses cases pour accéder à ce poste. Maire (PS) de Chambéry (59.000 habitants) depuis 2020, il est aussi vice-président de Chambéry Métropole (126.000 habitants), en charge du logement. S'il n'appartient pas à la majorité présidentielle, le maire de Chambéry a cependant été élu avec le soutien d'une large coalition, associant en particulier l'UDI et le Parti radical. Au cours de sa carrière, Thierry Repentin a été notamment sénateur de la Savoie de 2004 à 2012, conseiller départemental et conseiller régional d'Auvergne-Rhône-Alpes. Il a également été ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, puis ministre délégué aux Affaires européennes, dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault.

Thierry Repentin affiche surtout une solide expérience en matière de logement. Il a été conseiller technique au ministère délégué au Logement entre 1997 et 2001. Il a également été rapporteur du budget du logement au Sénat. Il a ensuite été président de l'USH (Union sociale pour l'habitat) de 2008 à 2012. De 2015 à 2017, il est délégué interministériel à la mixité sociale dans l'habitat et président de la commission nationale de l'aménagement, de l'urbanisme et du foncier (Cnauf), qui a beaucoup œuvré à la mobilisation du foncier de l'État et de ses établissements publics. Entre 2017 et 2020, il préside le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique. Il est aujourd'hui président de la Commission nationale SRU (dite commission de l'article 55).

Dans un communiqué de l'Anah du 14 octobre, Emmanuelle Wargon confirme que "tout le parcours de Thierry Repentin dit son attachement et sa connaissance approfondie de nos politiques de l'habitat dans notre pays depuis de nombreuses années. Présidant aux destinées de l'Anah, il saura poursuivre et développer son action au service de logements toujours mieux adaptés aux besoins des Français, rénovés, plus durables". De son côté, l'intéressé explique que "l'amélioration des logements privés est un enjeu majeur, qui se situe à la croisée de problématiques sociales, écologiques et économiques structurantes pour notre pays. Elle doit nous permettre de relever le défi de la COP21 et bénéficier à tous les territoires et tous les ménages".

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle