Rénovation urbaine : les chantiers ont débuté dans 230 des 450 quartiers NPNRU

La crise sanitaire a fortement perturbé la mise en œuvre du NPNRU (Nouveau Programme national de renouvellement urbain). Une situation qui a conduit l'Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) à proroger, jusqu'en juin 2021, toutes les dates d'engagement ou de paiement d'opérations initialement programmées en 2020 dans le cadre du NPNRU (voir notre article ci-dessous du 26 juin 2020). Objectif de ce délai complémentaire : "garantir la bonne finalisation des opérations retardées par la situation sanitaire".

Remise en ordre de marche depuis l'été, l'Anru publie, dans un communiqué du 19 octobre (au lendemain d'une tribune de quarante-trois maires réclamant "une amplification significative et rapide des moyens de l'Agence"...), les résultats d'une enquête menée tous les six mois, auprès des collectivités territoriales concernées, sur l'état d'avancement des chantiers du NPNRU (démolition, reconstruction, requalification, aménagements, équipements publics). Il en ressort que les chantiers ont débuté dans 230 des 450 quartiers concernés par le NPNRU. Dans ces territoires, près de 600 opérations sont actuellement en chantier. Par ailleurs, 290 opérations sont aujourd'hui achevées, "participant d'ores et déjà à l'amélioration du cadre de vie des habitants concernés". Dans ce cadre, les opérations de démolition, reconstruction et rénovation de grands ensembles concernent près de 10.000 logements.  

L'Anru se réfère également au discours de politique générale du Premier ministre en juillet dernier (voir notre article ci-dessous du 15 juillet 2020). Jean Castex souhaitait alors voir les chantiers s'engager dans au moins 300 quartiers NPNRU d'ici à la fin de 2021. Les 230 quartiers où les travaux sont engagés correspondent déjà à plus de 76% de l'objectif fixé. Ils marquent aussi une "accélération de près de 15% depuis mars dans un contexte marqué par le confinement". Pour Olivier Klein, président de l'Anru : "C'est essentiel pour l'Anru et ses partenaires que les projets que nous avons validés ces deux dernières années se transforment en chantiers et surtout en réalisations concrètes pour les habitants des quartiers que nous accompagnons. La crise sanitaire, économique et sociale de notre pays ne doit pas nous inciter à ralentir le rythme de nos projets. Bien au contraire puisque le programme de renouvellement urbain est une réponse efficace et tangible aux difficultés des quartiers, renforcées par la crise."

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle